Actualités Joaillerie & Horlogerie

LVMH/Tiffany & Co. : reprise des discussions.

lvmh logo

Selon des informations de l’AFP, une reprise des négociations serait en cours entre le géant du luxe français et le joaillier américain.

Vers une révision à la baisse ?

joaillerie tiffany

Vendra ? Vendra pas ? Alors que le projet de rapprochement entre les deux entités – annoncé fin 2019 – semblait engagé dans une voie sans issue – si ce n’est celle d’une procédure judiciaire -, l’heure semble être au volte-face.

Au coeur d’un imbroglio juridique sur fond d’obtention d’accords et de gestion de la pandémie, les discussions semblent donc reprendre entre les deux acteurs du luxe. Selon l’AFP, les négociations pourraient ainsi s’opérer en faveur d’une révision à la baisse de la transaction. Alors que l’accord initial se basait sur un montant de 135 dollars par action, pour une somme totale de 16,2 milliards de dollars – un record pour LVMH depuis la prise de contrôle de la maison de couture Christian Dior en 2017 -, l’action pourrait être ré-évaluée pour un montant unitaire compris entre 131 et 134 dollars.



Cette reprise des négociations fait suite au feu vert accordé par la Commission Européenne à ce projet de rachat. «Tiffany et LVMH produisent et vendent des articles de luxe à l’échelle mondiale mais leurs activités se chevauchent principalement dans le secteur de la joaillerie. La Commission a conclu que la concentration envisagée ne soulèverait pas de problème de concurrence au regard des parts de marché modérées de l’entité combinée, de la présence d’un nombre important de fournisseurs tiers, et de l’entrée récente de plusieurs nouveaux concurrents», a conclu Bruxelles dans un communiqué officiel paru ce mardi 27 octobre. Affaire à suivre.

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici