Business

Macy’s lancera son site e-commerce chinois l’an prochain

Macy’s a annoncé qu’il vendra ses produits de luxe en Chine via un site e-commerce dédié. Le groupe entend ainsi faire sa place au sein de l’Empire du Milieu.

Macy’s investit la vente en ligne en Chine

Macy’s met le cap sur la Chine. La chaîne de grands magasins de luxe espère ainsi accroître ses ventes grâce à l’acquisition de nouveaux clients.

Le groupe développera un site e-commerce dédié aux ventes de ses différents magasins en 2017. Une plateforme qui devrait faire grimper les ventes de Macy’s.

La vente en ligne de produits de luxe a en effet le vent en poupe sur les terres chinoises. Dior en a d’ailleurs fait l’expérience en commercialisant une édition limitée du sac Lady Dior sur WeChat en août 2016. Les 200 exemplaires du produit se sont vendus en quelques jours.


Publicité


dior sur wechat
Vente du sac Lady Dior sur WeChat

Tous les spécialistes s’accordent sur le fait que le commerce en ligne est l’avenir des ventes de produit de luxe dans l’Empire du Milieu. En 2015, 10% du commerce d’articles haut de gamme a été réalisé sur la toile en Chine.

Macy’s collaborait déjà avec Alibaba

Le futur site e-commerce chinois de Macy’s confirme la volonté du groupe d’attirer la clientèle chinoise.

La chaîne américaine de grands magasins avait déjà entrepris un partenariat avec Alibaba, spécialiste de la vente en ligne de produits de luxe en Chine. Les produits de Macy’s sont en effet commercialisés sur Tmall Global depuis novembre 2015. Un site de vente de produits importés détenu par Alibaba.

Macy’s n’a jamais communiqué au sujet des ventes réalisées sur le site e-commerce chinois. On sait en revanche que 300 000 consommateurs suivent le groupe américain via les fonctionnalités de média social de Tmall Global.

tmall global macy
macys.tmall.hk

La chaîne de grands magasins y expose 1 500 produits de luxe à l’instar des créations de Calvin Klein, Fossil, Kipling, ou encore Tommy Hilfiger.

Macy’s affiche clairement son ambition de séduire la clientèle chinois. Une clientèle qui “veut beaucoup de détails, contrairement aux américains qui souhaitent passer commande rapidement”, explique Dustin Jones, directeur général de Macy’s en Chine.

Il n’a en revanche fait aucune déclaration sur une éventuelle ouverture d’un centre commercial Macy’s en Chine.

Recherches d'internautes:

  • journal chinois en ligne
  • site commerce chinois
Romain



newsletter luxe

emploi luxe

Send this to a friend