Actualités Gastronomie de luxe

Le Chef Marc Veyrat attaque le Guide Michelin en justice.

guide michelin logo

Quelques mois après avoir perdu la troisième étoile de son établissement La Maison des Bois, Marc Veyrat lance une procédure à l’encontre du Guide Michelin « afin que toute la lumière soit faite sur les raisons exactes » de ce déclassement.

L’étoile filante de La Maison des Bois

Marc Veyrat
© La Maison des Bois

Cette décision radicale fait suite à la perte de la troisième étoile du restaurant du Chefsitué à Manigod, en Haute-Savoie. Décrochée l’année dernière, celle-ci a en effet été retirée à l’établissement en début d’année.

Dans une lettre partagée par le magazine Le Point en juillet dernier, Marc Veyrat avait alors fustigé « l’incompétence » et « l’imposture » du Guide. « Ils ont osé dire qu’on avait mis du cheddar dans notre soufflé de reblochon, beaufort et tomme ! Ils ont insulté la région, mes employés étaient fous ! Alors qu’on a les œufs de nos poules, qu’on trait le lait de nos vaches, que deux botanistes vont cueillir nos plantes tous les matins ! ». Une hérésie pour le Chef de 69 ans réputé pour son attachement au terroir haut-savoyard. Implantée sur un alpage familial au sein du massif des Aravis et à proximité du Mont-Blanc, La Maison des Bois dispose de son propre jardin botanique, d’un potager, d’un élevage de vaches et de poules, d’un vivier à poissons ou encore d’une boulangerie traditionnelle et d’un fumoir.



La Maison des Bois Marc Veyrat
© La Maison des Bois

Marc Veyrat avait alors demandé des preuves concrètes du passage des experts du Guide Michelin au sein de son établissement. Alors qu’il évoquait l’état de dépression dans lequel l’avait plongé la perte de cette étoile, il dénoncait également une course au buzz, imputée directement à l’arrivée d’une « nouvelle génération » au sein du Guide.

La Direction du Guide Michelin avait pour sa part refusé de retirer le restaurant de sa sélection – comme le demandait Marc Veyrat – et assurait alors que ses équipes continueraient à visiter la table de La Maison des Bois tant que cette dernière resterait ouverte.

Marc Veyrat, qui assure n’avoir jusqu’alors obtenu que des « réponses approximatives », porte aujourd’hui l’affaire devant la justice. Le Guide Michelin, pour sa part, a indiqué regretter la « persévérance déraisonnable » du Chef à « accuser et à communiquer bruyamment », tout en assurant « étudier ses demandes avec attention et y répondre sereinement ». L’audience en référé est prévue le 27 novembre prochain.

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici