Business

Les marques de luxe ne profitent pas des opportunités en Russie

fontaine russie

Les marques de luxe ne profiteraient pas assez des opportunités de vente en Russie. C’est en tout cas ce que révèle la rapport « Luxury in Russia : the comeback » publié par Contactlab et Exane BNP Paribas. Le marché du luxe en Russie ne serait que très peu exploité par les Maisons.

Une crise minime du marché du luxe en Russie

La Russie est un des rares territoires où le marché du luxe résiste le mieux à la crise économique.

Malgré un appauvrissement de la population russe, les ventes de chaussures et vêtements haut de gamme ont augmenté de 13 millions de roubles en 2015 selon l’agence Discovery Research Group. Une tendance qui s’explique par une dévaluation du rouble l’an dernier.

Le marché du luxe en Russie est évalué à 3,5 milliards d’euros en 2016 suite à une augmentation de 5% des ventes par rapport à 2015.

luxe moscou

Les consommateurs de produits de luxe en Russie se présentent dans la catégorie des « riches » et « super-riches ». Une catégorie qui concerne seulement 50 000 individus sur le territoire russe.

Les produits de luxe : signe d’affirmation sociale en Russie

En revanche, si la classe moyenne en Russie pouvait se permettre de s’octroyer des produits haut de gamme il y a quelques années, les consommateurs de cette catégorie ont tendance à réduire leurs dépenses durant la crise.

consommateur russie

La population russe voit dans les produits de luxe un moyen d’affirmer leur statut social.  « L’élégance, le bon goût et la valeur réelle d’un objet onéreux préoccupent aujourd’hui bien davantage les clients russes qu’il y a dix ans », confie Nadejda Eremina, directrice général de Vertu Russie au site lecourrierderussie.com.

Les marques de luxe ne misent pas assez sur la Russie

Malgré cette culture tournée vers l’acquisition de produits de luxe, les marques haut de gamme ne chercheraient pas suffisamment à séduire les consommateurs russes.

C’est ce que révèle une étude menée par les spécialistes de l’engagement client de Contactlab et l’entreprise d’investissement Exane BNP Paribas.

Boutique Serge Lutens à Moscou

Le rapport révèle que sur 32 marques de luxe étudiées, seulement 4 offrent aux consommateurs un service client en langue russe. Pourtant ces derniers dépenseraient en moyenne 60% de plus que leurs homologues internationaux au sein des boutiques de luxe.

Louis Vuitton, Burberry et Loro Piana : seules marques de luxe à vouloir séduire les clients russes

Parmi les 32 Maisons de luxe étudiées, seules Louis Vuitton, Burberry et Loro Piana démontrent une réelle volonté de séduire les consommateurs en Russie.

Une stratégie davantage tournée vers une expérience client optimisée en ligne. Ces trois marques de luxe font parties des rares Maisons haut de gamme à proposer des sites e-commerce et applications mobiles en langue russe.

louis vuitton russie
ru.louisvuitton.com

Sur les réseaux sociaux, Burberry, Dolce & Gabbana et Swatch sont les seules marques internationales à impliquer les consommateurs russes sur Twitter ou VK.

Inversement, Chanel, Hermès, Valentino et Zegna ne cherchent pas à conquérir la clientèle russe. Ces marques se reposent essentiellement sur leurs sites web internationaux pour commercialiser leurs produits en ligne.

Recherches d'internautes:

  • Club Ark Eternal
Romain






emploi luxe

Envoyer à un ami