Joaillerie & Horlogerie

Chute historique des exportations de montres suisses

Le marché des montres suisses est au plus mal. Son taux d’exportation affiche la plus forte baisse mensuelle jamais enregistrée depuis 7 ans. Une tendance qui impacte considérablement les activités des groupes Richemont et Swatch.

Les exportations de montres suisses en chute libre en octobre 2016

Les exportations horlogères suisses n’ont jamais été aussi faibles depuis 7 ans. Octobre 2016 marque une chute historique du marché.

Des exportations mensuelles qui ont baissé de 16 % durant le dernier mois, à hauteur de moins 1,5 milliard d’euros.

Si le mois d’octobre se présentait également comme la plus mauvaise période pour le marché de l’horlogerie en 2015, les analystes ne s’attendaient pas à un tel déclin.


Publicité


ventes oméga

Un affaiblissement des exportations dans la lignée des mois précédents, qui devrait à long terme avoir une répercussion considérable sur le marché de l’emploi dans l’horlogerie.

Richemont, groupe de luxe propriétaire de Cartier, Jaeger-LeCoultre et Vacheron Constantin, avait d’ores et déjà annoncé la suppression de 350 emplois en février 2016. Son PDG Johann Rupert a décidé d’engager une nouvelle opération de licenciement avec la suppression de 200 nouveaux postes.

Une crise du marché horloger à Hong Kong

Si les montres suisses s’exportent moins, c’est avant tout à cause d’une baisse de l’activité du marché à Hong Kong. Les consommateurs hongkongais sont en effet les plus friands de montres de luxe habituellement.

Pourtant, les exportations de garde-temps helvètes ont diminué de 22% en octobre 2016, contre 40% en septembre. Les analystes s’accordent à dire que cette tendance est due à une baisse de la fréquentation des touristes chinois depuis la révolution des parapluies en 2014.

rolex dtaejust original

À cela s’ajoute une chute de la demande de montres suisses aux États-Unis, avec une diminution de 17% des exportations. Les consommateurs achètent également moins de montres de luxe en Europe notamment à cause de l’impact des attentats.

Deux points positifs restent toutefois à relever. Le marché de l’horlogerie suisse poursuit son redressement en Chine, pays où les exportations ont augmenté de 3%.

À noter également l’attrait des touristes pour les montres haut de gamme au Royaume-Uni avec une progression de 9% des exportations. Le marché du luxe connaît en effet actuellement une période faste en Grande-Bretagne depuis la mise en place du Brexit et la chute de la livre.

La Fédération horlogère suisse reste toutefois confiante pour la suite des évènements. La FHS prévoit en effet une reprise de l’activité du marché horloger pour le quatrième trimestre.

Recherches d'internautes:

  • marché horloger
  • montres suisses 2017
  • plan de licenciement en horlogerie en suisse en 2017
Romain


conference luxe paris




Send this to a friend