Actualités Voyages & Hôtels

Le groupe hôtelier Marriott réinvente sa routine sanitaire.

Marriott International logo

Au cœur de la pandémie, le géant de l’hôtellerie communique sur ses nouveaux process sanitaires.

Un Global Cleanliness Council

Alors que les incertitudes planent sur le futur du tourisme et de l’hospitality, le groupe Marriott – propriétaire notamment des marques Ritz-Carlton, W, JW Marriott, St Regis ou encore Westin – dévoile les nouvelles mesures dont bénéficiera son réseau d’établissements dans les mois à venir. Objectif ? Offrir des éléments concrets de réassurance auprès des équipiers du groupe et des consommateurs en élevant encore davantage les standards en place.

« Nous évoluons dans une nouvelle ère où le Covid-19 figure au coeur des préoccupations de nos visiteurs et de nos équipes, souligne Arne Sorenson, President et CEO de Marriott International. (…) Nous voulons que notre clientèle comprenne ce que nous allons mettre en place dès aujourd’hui, et dans le futur, en termes de nettoyage, d’hygiène et de distanciation sociale pour que, dès qu’ils passeront le seuil de l’un de nos établissements, ils sachent que notre engagement envers leur santé et leur sécurité est notre priorité. Il est tout aussi important pour nous que nos équipes soient informées des changements que nous sommes en train d’induire pour assurer leur sécurité pendant l’exercice de leurs fonctions. »

Pour ce faire, Marriott a mis en place un comité spécial dédié aux mesures sanitaires. Piloté par Ray Bennett, Chief Global Officer en charge des opérations internationales, ce Global Cleanliness Council se veut rassembler des acteurs du groupe – issus des métiers de la gastronomie, de l’entretien, du bien-être, de l’ingénierie…) – et des experts externes en vue de l’élaboration d’une plateforme rassemblant les bonnes pratiques et innovations au sein des quelques 7.300 hôtels du réseau.

De nouveaux protocoles hôteliers

La visée de cette plateforme est également d’apporter une vision holistique des questions sanitaires. Parmi les mesures évoquées par le groupe, on notera ainsi l’augmentation de la fréquence de désinfection des comptoirs et autres surfaces-clés au sein des espaces partagés. Au sein de ces derniers, Marriott International ambitionne également de déployer des distributeurs de désinfectant, de multiplier la signalétique et de réaménager le mobilier pour faciliter la distanciation, en étudiant notamment « de nouvelles approches autour du concept de buffet » dans ses points de restauration et de nouvelles mesures autour de son room service.

Outre la mise à disposition de masques et de gants à l’attention de ses équipiers, ou encore de lingettes désinfectantes en chambres, le groupe développe également des processus de check-in à distance, via téléphone.

©Marriott International

Dans les mois à venir, le groupe devrait également faire appel à la technologie en s’équipant notamment de sprays électrostatiques et de lampes UV de désinfection.

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici