Actualités Fashion & Accessoires

Vuitton, Fendi, Gucci : d’où viennent les monogrammes des Maisons ?

pourquoi luxe

Ils traversent les modes et les collections : les monogrammes font partie intégrante de l’identité des Maisons de Luxe. Mais d’où viennent-ils ?

Louis Vuitton et son emblématique « LV »

LV

Le monogramme de Louis Vuitton remonte au XIXème siècle lorsque George Vuitton prit l’initiative de rendre hommage à son père, Louis Vuitton, décédé en 1892. George Vuitton décida alors de singulariser la marque en lui apportant une signature plus spécifique que le damier, déjà existant à l’époque. Le monogramme LV de Louis Vuitton, aux initiales du fondateur, reprend également trois symboles combinant la botanique et la géométrie : un diamant abritant une fleur, cette même fleur seule, et un cercle contenant une autre fleur. Ayant reçu un accueil mitigé de la part de la clientèle lors de son lancement, ce motif a néanmoins su se faire accepter et s’inscrire comme l’évocation même de la Maison à travers le monde entier.

« F » comme Fendi

Gucci

Originaire de Rome, la création de la Maison Fendi remonte à 1925 sous l’impulsion du couple Adele et Eduardo Fendi. Initialement spécialisé dans la maroquinerie et la fourrure, Fendi doit son monogramme à la déclinaison du logo créé en 1965 par Karl Lagerfeld, alors Directeur Artistique de la marque. Le F, initiale de la marque, devient alors double pour évoquer la  fourrure décomplexée, la « Fun Fur« . Très en vogue dans les années 90, les toiles monogrammées de Fendi reviennent aujourd’hui en force avec la tendance logo qui a d’ailleurs vu naître une nouvelle déclinaison en noir et blanc.

GG de Gucci : aux origines de la Maison

gucci monogram

La griffe italienne Gucci est elle aussi marquée par un monogramme à forte notoriété spontanée. Ce dernier a été créé suite à la fusion de deux totems de la marque : le logo Double G et le motif de la collection Diamantissima. Ce motif tire son nom de la toile « Diamante » de la Maison, imaginée après la guerre lors de la pénurie de cuir. Il représente ainsi des diamants  – ou des losanges, pour certains – sur un fond marron, mixé avec le logo Double G.


Publicité


Marion





livre blanc luxe


newsletter luxe

emploi luxe


Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici




Send this to a friend