Joaillerie & Horlogerie

Metamorphosis, la montre Montblanc à double face

montre double face

L’Art horloger ne pourrait être tel qu’il est aujourd’hui sans la contribution de Montblanc dont la Manufacture ne cesse de proposer des montres toujours plus performantes et parmi lesquelles figure la Timewriter I : Metamorphosis. Focus sur ce modèle phare signé Montblanc.

 

Le projet Timewriter à l’origine de ce garde-temps

Issu du projet Timewriter, Montblanc a souhaité en 2010 instaurer un concept qui encourage les talents prometteurs du secteur de la Haute Horlogerie et qui permet de lier la tradition à l’innovation.

Ce sont respectivement Franck Orny et Johnny Girardin qui ont orchestré la création de la Métamorphosis en s’inspirant des « robots qui se transforment en personnages, voitures, avions et autres objets« . En effet, sous l’apparence d’une montre de luxe conventionnelle se cache un mécanisme qui, une fois le poussoir activé, dévoile une montre à deux visages : l’un classique, l’autre sportif.

 

Image de prévisualisation YouTube

 

La montre Metamorphosis, un bijou de savoir-faire à double face

La transformation de la Metamorphosis fait de cette montre un produit d’exception : environ cinquante composants entrent en action simultanément (sur les 744 qui rentrent dans sa composition). Tous ces éléments font l’objet d’un strict respect de normes qualitatives chères à la tradition horlogère helvétique.


Publicité


En une quinzaine de secondes, le mécanisme, protégé par brevet, révèle la face du temps civile ou la face chronographe, plus fonctionnelle pour mesurer de brefs intervales de temps, au gré de la volonté de son possesseur.

Ce procédé de savante ingénierie a été repris quelques années plus tard pour la Timewriter II, dans une version plus sobre et plus séduisante.

Avec la Timewriter I : Metamorphosis, la Manufacture Montblanc incarne son savoir-faire à merveille et permet aux artisans qu’elle supervise de marquer de leur sceau l’histoire de la marque et également l’histoire de l’horlogerie mondiale.

Marianne


conference luxe paris




Send this to a friend