Actualités Business Influence Interviews

« Le Live permet de créer une expérience intime » – Morin Oluwole, Facebook.

Morin Oluwole speaker Salon du Luxe 2020

La crise du Covid-19 a bousculé de nombreuses habitudes, y compris dans l’usage des réseaux sociaux. Qui de mieux placé que Morin Oluwole, Global Head of Luxury chez Facebook – sponsor du Salon du Luxe Paris 2020 – pour décrypter ces mutations, notamment pour le secteur du Luxe ? Nouveaux comportements, nouveaux outils, nouvelles expériences : le Journal du Luxe vous dévoile en exclusivité l’intégralité de son intervention sur la plus grande rencontre professionnelle du luxe francophone.

Morin Oluwole Facebook Salon du Luxe 2020

La montée en force du digital

Sans réelle surprise, le confinement a généré une véritable explosion du digital. Sur les différentes plateformes du groupe Facebook – qui regroupe aujourd’hui les messageries Messenger et Whatsapp ainsi que le réseau social Instagram -, ce sont désormais 3 milliards de personnes qui se connectent tous les mois. L’utilisation des appels sur Messenger a notamment doublé pendant la crise.

Cette accélération est également clé pour les acteurs du luxe qui ont dû adapter leurs stratégies en un temps record « en fonction de la marque et des objectifs business », comme le souligne Morin Oluwole. Après avoir « montré un niveau de solidarité assez impressionnant », les maisons ont alors eu besoin de transformer leur approche de l’e-commerce face à une augmentation de +40% des transactions du Luxe.



Innovation et complémentarité au coeur de l’expérience

Le digital, oui, mais la valeur ajoutée avant tout. Facebook ambitionne de développer la complémentarité entre les expériences grâce à de nombreux outils. Parmi eux, la fonctionnalité Shops, destinée à « faciliter la connexion entre les marques et les consommateurs ». L’idée ? Créer une boutique customisée sur Facebook et Instagram afin de promouvoir ses collections dans un espace ad hoc facilitant l’achat direct via les réseaux sociaux. Et alors que le Luxe est parfois “accusé” d’être en retard, Morin Oluwole rappelle que le secteur a eu de cesse de s’adapter, citant par la même occasion les innovations expérientielles déployées par les acteurs de la Beauté.

« Les marques de luxe ont pris et continuent de saisir l’opportunité d’évoluer et d’engager »

Suite au boom du e-commerce, Morin Oluwole soutient que le plus important reste la notion d’omnicanalité. « Le consommateur aura eu une expérience sur le site web mais il faut aussi transformer cette expérience en boutiques physiques. Maintenant qu’on est en phase de réouverture, il faut essayer de comprendre comment unifier ces deux expériences ». La complémentarité, toujours.

La nouvelle ère du live

« Le live permet de créer une expérience intime avec le consommateur »

Distanciation sociale oblige, l’augmentation du nombre de lives est également un point important pour la digitalisation des marques. Face à cette nouvelle forme de proximité, un fort intérêt s’est développé chez les consommateurs avec plus de 800 millions de personnes ayant vu des lives depuis le début de la crise, un chiffre en hausse de +50%. Si le procédé en lui-même n’a rien de nouveau, le renforcement de cet usage et l’apport de nouvelles technologies vient alimenter de nouvelles formes de contenus : live tour de boutiques pour signifier un lancement ou une réouverture, digitalisation des événements et des défilés…

Stickers de dons, cartes cadeaux… comment le groupe Facebook a t-il pu rester agile et innover durant la crise ? Quelles maisons se sont démarquées sur les plateformes sociales ? Quelles sont les trois grandes attentes des consommateurs observées par Morin Oluwole ?

Retrouvez l’intégralité de l’intervention de Morin Oluwole dans la vidéo ci-dessous !

L’intégralité des interventions des 55 speakers du Salon du Luxe Paris est accessible sur la plateforme de l’événement

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici