Actualités Fashion & Accessoires

Mulberry renonce aux cuirs exotiques.

mulberry

La maison de luxe britannique Mulberry a annoncé cesser d’utiliser des cuirs exotiques dans ses collections.

Mulberry s’engage

Chanel, Diane von Furstenberg, Paul Smith, Victoria Beckham ou encore Vivienne Westwood avaient déjà sauté le pas. C’est désormais au tour de la marque Mulberry de stopper l’usage de peaux d’alligator, de crocodile, d’autruche, de lézard ou de serpent. L’initiative débute avec la collection Printemps-Eté 2020 de la maison.

« Nous avons passé beaucoup de temps à déterminer puis à revoir continuellement nos mesures et nos objectifs de durabilité. À un stade précoce de ce processus, nous avons décidé de ne pas utiliser de peaux exotiques dans nos collections, et cela reste notre position. »

Rosie Wollacott, directrice du développement durable du groupe Mulberry.

La marque, qui avait déjà opté contre l’utilisation de la fourrure animale, a vu cette décision saluée par l’organise de défense des droits des animaux PETA. Cette action s’inscrit dans la continuité des engagements de Mulberry qui, en décembre 2019, lançait Portobello, son premier sac en cuir éco-responsable imaginé par l’ancien directeur de la création, Johnny Coca.



Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici