Actualités Fashion & Accessoires

Un consortium biotech pour Kering, Stella McCartney…

bolt threads

La société américaine Bolt Threads, spécialisée dans la recherche et le développement de matériaux durables, vient d’annoncer la mise en place d’un partenariat d’envergure incluant plusieurs acteurs de la fashionsphere.

L’innovation Mylo.

Qu’on désormais en commun le groupe de luxe Kering, la maison Stella McCartney et les équipementiers LuluLemon et Adidas ? À partir de l’année prochaine, ces quatre structures intégreront dans certaines de leurs créations Mylo, une alternative durable au cuir. Réalisée à partir des filaments composant l’appareil végétatif (mycélium) du champignon, l’innovation se veut peu gourmande en eau et plus responsable en matière d’émissions de gaz à effet de serre que le cuir animal ou synthétique.

Déclinable en de multiples finitions et couleurs, la solution se veut également exploitable à l’infini et ce, dans des délais records puisque le mycélium met moins de deux semaines à se développer.

« Les matériaux innovants et alternatifs peuvent potentiellement réduire de manière drastique l’impact environnemental de notre industrie sur le long terme », souligne François-Henri Pinault, CEO de Kering et coordinateur du Fashion Pact, qui qualifie Mylo comme étant « l’une des solutions les plus prometteuses que nous avons identifié à ce jour. »

Si cette initiative vient s’inscrire comme un pas de plus vers une mode plus green, elle s’inscrit également en faveur des valeurs éthiques des consommateurs, notamment en matière de produits vegan et cruelty-free.

Crédit à la Une : ©Bolt Threads

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici