Actualités Fashion & Accessoires

Olivier Rousteing photographie sa prochaine collection Balmain à la vue du public.

C’est dans la vitrine de la boutique parisienne de Balmain qu’Olivier Rousteing, Directeur Artistique de la maison, a décidé de photographier sa collection pre-fall 2021. Les passants ont pu admirer ce pur moment de mode en direct et sur les réseaux sociaux.

Un buzz assuré

Après avoir lui-même été photographié nu dans une vitrine avec son amie Cara Delevingne en réponse à un gage du jeu « action ou vérité », Olivier Rousteing reprend ce concept à des fins professionnelles. Mercredi 9 décembre, le Directeur Artistique de Balmain a ainsi shooté sa collection Femme et Homme Pre-Fall 2021 dans la vitrine de la boutique du 374 rue Saint-Honoré, au cœur du 1er arrondissement parisien. Le « théâtre parfait pour un tel processus de création partagé » indique la marque.

Sur un fond monogrammé Balmain, les mannequins ont posé sous l’œil des passants admirant ce backstage inédit, qui a duré de 10h à 18h. Viralité oblige, l’initiative a également été retransmise sur les réseaux sociaux.

Le post Instagram de Balmain, accumulant plus de 53 000 likes

« Le numérique est peut-être la clé, mais le physique ne peut être remplacé. »

Olivier Rousteing photographie la mannequin à la vue des passants ©Instagram Balmain

Face aux mesures de distanciation sociale, Balmain mise sur l’innovation et redouble de créativité pour conserver un lien fort avec sa communauté. En juillet, Olivier Rousteing avait par exemple présenté son défilé Haute-Couture Hiver 2020/2021 sur une péniche traversant la Seine. L’évènement avait alors pu être suivi sur les réseaux sociaux – à l’instar de l’essentiel des shows de 2020 – mais aussi depuis les quais et ponts parisiens.

Pour cette collection Pre-Fall 2021, la maison a voulu rendre accessible la création de sa prochaine campagne « tout en garantissant l’éloignement social nécessaire ». Protégée derrière les vitrines, l’équipe divertit – toujours sous le hashtag #BalmainEnsemble – et affirme sa volonté de privilégier les évènements physiques quand cela est possible. Car pour Olivier Rousteing – fort de quelques 6,3 millions d’abonnés sur Instagram – « le numérique est peut-être la clé, mais le physique ne peut être remplacé ». À l’heure où la prédominance des contenus digitaux est une norme établie, Balmain suggère que tout ne peut pas se passer derrière un écran.

Crédit à la une : ©Balmain

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici