Actualités Fashion & Accessoires

Des couturières du Luxe imaginent La Petite Robe Verte.

tissuni

Elles viennent de chez Dior, Chanel, Jean-Paul Gaultier, Saint Laurent…  Le 18 mars, au lendemain du confinement, ces petites maisn de l’exception se sont réunies pour former le collectif Tissuni. L’objectif ? Participer à l’effort national en confectionnant et distribuant des masques de protection à l’attention des personnes les plus exposées au virus dans leur activité professionnelle. Un premier pas vers une démarche holistique autour d’une couture plus responsable.

La petite robe noire passe au vert

« Hier, nous avons créé des masques qui sauvent des vies, aujourd’hui on invente des robes, des hauts, des vestes qui pourraient sauver notre planète » annonce Tissuni qui compte aujourd’hui une centaine de membres à son actif. Surfant sur l’engouement pour le DIY et la démocratisation de la couture à domicile en période épidémique, le collectif s’est lancé un défi, celui d’établir les bases de la parfaite petite robe green.

Résultat, grâce à un patron savamment optimisé, un mètre de tissu seulement est nécessaire à la création de cette pièce inédite en taille 36/38. Ici, chaque détail a été minutieusement pensé afin de réduire les coutures et limiter les déchets textiles.

https://www.instagram.com/p/CEU4s1oqStK/

Le patron – salué notamment par le New York Times -, est disponible gratuitement, en français ou en anglais, en format A4 à imprimer. Un patron grand format éco-conçu est également commercialisé au tarif de 15 euros alors qu’une version prêt-à-porter de la robe – en lin français – est disponible à la demande. L’initiative devrait se décliner, dans un futur proche, dans d’autres modèles et d’autres tailles.

Crédit à la Une : ©Tissuni

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici