Business

Retour sur le conflit entre Stefan Larsson et Ralph Lauren

pdg ralph lauren

Samedi 4 février 2017, Ralph Lauren annonçait le départ de son PDG Stefan Larsson. L’homme d’affaires et le fondateur de la marque lui-même ne se seraient pas entendus sur certains points.

Stefan Larsson et Ralph Lauren : des points de vue divergents

L’annonce est apparue comme un nouveau tollé dans l’univers de la mode. Stefan Larsson, PDG de Ralph Lauren depuis septembre 2015 quittera la Maison de mode américaine début mai 2017.

L’homme d’affaires était venu succéder à Ralph Lauren lui-même en reprenant les rênes de l’entité.

Mais le fondateur de la marque n’a pas supporter la nouvelle stratégie insufflée par Stefan Larsson au sein de la Maison. Les deux hommes seraient rentrés en conflit à la suite des actions menées par le jeune PDG de 42 ans.


Publicité


collection femme lauren
ralphlauren.fr

Il faut dire que dès son arrivée, Stefan Larsson n’avait pas attendu pour opérer de nombreux chamboulements chez Ralph Lauren. En juin 2016, le suédois avait exposé son plan pour relancer la croissance de la marque.

Un plan articulé autour de la suppression de nombreux emplois, sur la fermeture de plusieurs boutiques et sur une réduction des actifs immobiliers de Ralph Lauren.

Un conflit de génération ?

Depuis quelques années, Ralph Lauren souffre d’une baisse de ses ventes. En cause notamment, une certaine obsolescence des produits de la marque qui séduisent de moins en moins les jeunes générations.

Stefan Larsson avait donc été approché par le fondateur de la Maison pour relancer l’activité de Ralph Lauren. L’homme d’affaires avait alors misé sur une politique restrictive visant à économiser un peu plus de 200 millions d’euros.

ralph lauren kids
ralphlauren.fr

Une politique qui n’a pas semblé convenir à Ralph Lauren qui continuait toutefois à diriger la ligne créative de la Maison, tout en se penchant sur la qualité des produits et de la la relation client.

L’homme de 77 ans ne devrait pas reprendre les rênes de sa marque éponyme à la suite du départ de Stefan Larsson. Un départ qui affecte d’ores et déjà le titre de Ralph Lauren qui affichait une chute de 12% après l’annonce du 4 février 2017.

Espérons pour la Maison de mode américaine, que Kevin Carrigan, nouveau directeur créatif débarqué en janvier, suffira à séduire les nouvelles générations et à relancer la croissance de la marque.

Recherches d'internautes:

  • ralph lauren actualite
  • ralph laurent
  • ralph laurent directeur créative
  • ralphlauren
  • raph lauren
Romain


conference luxe paris




Send this to a friend