Actualités Fashion & Accessoires

Prada Invites : réinventer le nylon

prada invites designer

Pour la seconde fois, le programme Prada Invites convie une sélection de designers à faire preuve de créativité autour de l’un de ses matériaux iconiques, le nylon.

Prada : le nylon chic

Prada Invites 2019
Elizabeth Diller © Prada

Pour Prada, utiliser le nylon dans ses créations n’a rien d’innocent. En faisant de ce matériau – issu de la famille des plastiques – la matière première de certaines de ses pièces, la marque milanaise affiche un fashion statement destiné à « bouleverser les conventions du Luxe ». Ce parti-pris peu académique n’en reste pas moins un levier marketing stratégique, permettant à la marque de positionner plusieurs de ces pièces en entrée de gamme de ses collections. Résultat : des produits – et notamment des sacs – devenus des bestsellers au look facilement identifiable.

Prada Invites, un pari créatif

Pour cette saison 2019, la griffe milanaise a demandé à trois figures féminines de l’architecture de travailler autour de cette matière afin d’en faire une pièce susceptible d’intégrer la collection Printemps-Eté.


Nouveau livre blanc


Il en résulte une série de créations étonnantes, tant dans leur design que dans leurs fonctionnalités.

La japonaise Kazuyo Sejima a ainsi imaginé deux sacs inédits où le nylon sombre tranche avec les teintes pastels de détails amovibles. « Daln » est ainsi conçu comme un sac à main de voyage convertible, alors que le modèle « Yooo » se présente comme un sac-foulard pouvant également faire office d’oreiller de voyage.

L’italienne Cini Boeri a quant à elle pensé une sacoche compartimentée modulable, là où l’américaine Elizabeth Diller a créé « The Envelope », un sac capable de se transformer en imperméable. Etablie à New-York et sensible aux usages urbains, elle a également imaginé un sac à main pouvant également être porté comme un sac à dos / harnais.

Ces cinq créations, si elles portent toutes distinctement la vision propre à leur auteur, s’intègrent toutes dans une approche résolument contemporaine de la mode. L’objet doit ici faire preuve de cohérence, de modularité et avant tout d’utilité en étant capable de s’adapter aux différents besoins de son utilisateur.

L’année dernière, ce sont les designers Konstantin Grcic, RemKolhass, Herzog & de Meuron et Ronan & Erwan Bouroullec qui s’étaient pliés à l’exercice.

Les créations de Cini Boeri, Elizabeth Diller et Kazuyo Sejima seront commercialisées dans le courant du mois d’avril.

Crédit à la Une : © Prada

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici