Actualités Fashion & Accessoires

Prada amplifie sa présence digitale en Chine

prada logo

Lancé dans une vaste opération à la conquête du digital, le groupe de Luxe italien s’installe sur l’une des plateformes de vente les plus influentes de l’Empire du milieu.

Une entrée en fanfare sur JD.com

Prada JD.com
© JD.com

Organisé traditionnellement le 18 juin, le « Shopping Festival » de JD.com – fort de ses 24 milliards d’euros récoltés en 2018 – a cette année pu compter sur un nouvel invité de marque. Pour la première fois, les quelques 305 millions d’utilisateurs du site – l’un des 15 retailers les plus puissants au monde selon le dernier classement BrandZ -, ont pu retrouver online leurs pièces favorites de la collection Automne/Hiver de Prada.

« Prada est une référence mondiale en matière de Mode et de Luxe. C’est un honneur que de pouvoir accueillir cette Maison sur notre plateforme online.

Les marques internationales prennent progressivement conscience de la puissance de JD.com lorsqu’elles cherchent à s’implanter sur un marché du Luxe chinois en plein essor. Nous avons hâte d’aider Prada à partir à la rencontre des consommateurs les plus sophistiqués ».

Kevin Jiang, Président du Business International JD Fashion & Lifestyle

Miu Miu et Car Shoe, les autres marques du groupe Prada, devraient également bénéficier d’une présence agréée sur JD.com dans les semaines à venir.



Une stratégie de renforcement et d’expansion globale

Alors que le Luxe en Chine pourrait connaître une croissance de +20% d’ici la fin de l’année, Prada met les bouchées doubles pour renforcer son influence internationale par le biais d’une nouvelle stratégie retail optimisée notamment par un partenariat avec la suite de solutions technologiques Oracle.

En parallèle de ce « renouveau stratégique », comme le mentionne son CEO Patrizio Bertelli, le groupe italien travaille également sur son image de marque, plus que jamais tournée vers un positionnement premium – d’où la volonté de mieux maitriser ses opérations en wholesale – et le ciblage des Millennials avec le lancement, entre autres, d’une ligne de joaillerie et l’abandon de la fourrure au profit de matériaux plus responsables. Un travail qui semble porter ses fruits : malgré un résultat net en recul de -17% lié aux investissements majeurs du groupe, ce dernier a, pour la première fois depuis quatre ans, enregistré une croissance positive de son chiffre d’affaire (+6%) en 2018.

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici