Immobilier & Design Voyages & Hôtels

Le Prix de la Jeune Création Métiers d’Art 2016 a récompensé 5 lauréats cette année. 5 jeunes créateurs qui excellent dans le secteur du design à travers le bois et le papier, la céramique, le bijou contemporain et le verre tissé. Découvrez ces talents en vidéo.

Le Prix de la Jeune Création Métiers d’Art est allé une fois de plus dénicher des pépites aux talents uniques. L’évènement a rassemblé de nombreux créateurs âgés de 35 ans maximum, maniant divers matériaux avec finesse et dextérité.

Les 5 lauréats de l’édition 2016 exposeront au sein de cadres prestigieux à Paris.

Des figures graphiques en bois et papier

Camille Bellot et Paul Bouteiller ont su tirer leur épingle du jeu grâce au bois et papier.


Publicité


Les deux créateurs, diplômés de l’école Duperré ont su allier leurs compétences pour donner vie à des œuvres étonnantes.

Image de prévisualisation YouTube

L’une est spécialisée en mode et environnement, l’autre est adepte de communication visuelle, mode et design. Ensemble, ils sont su nouer des atomes crochus autour d’une même ferveur : “faire naître des figures graphiques dans l’espace”.

Ils exposeront au salon Révélations du 3 au 8 mai 2017 au Grand Palais.

Marine Dominiczak : l’harmonie du métal et du corps

Cette lauréate dans la catégorie Bijou contemporain étudie “les relations que le corps entretient avec son environnement matériel, ses habitudes, attitudes et sa perception au sein de la société”.

Elle réalise des bagues et bracelets à partir de plaques de laiton ou de cuivre laminées, mais aussi des objets en aluminium à partir d’empreintes corporelles.

Image de prévisualisation YouTube

Plus récemment, Marine Dominiczak a initié un travail en Corée du Sud où elle souhaite mettre le doigt sur la pratique à outrance de la chirurgie esthétique.

Elle exposera du 15 au 18 septembre 2016 lors d’une exposition 12 rue Drouot (Paris 9e).

Hélène Morbu exploite la terre comme personne

Côté céramique, le Prix de la Jeune Création Métiers d’Art a été décerné à Hélène Morbu. Propriétaire de son propre atelier à Nantes à l’âge de 27 ans, la jeune créatrice conçoit des vases à partir de plaques de grès porcelainique.

Image de prévisualisation YouTube

“J’ai toujours apprécié le travail d’expérimentation qui donne la possibilité de développer mon propre langage et une nouvelle façon d’exploiter la terre”, indique Hélène Morbu.

Caroline de Salins allie luxe, verre et tissage

Si le textile était sa première spécialité, Caroline de Salins s’est rapidement tournée vers le design artisanal par le verre et le tissage.

Image de prévisualisation YouTube

Elle cherche et invente sa propre technique, expérimente les alliances entre différentes matières afin de produire des sculptures uniques.

Yiyan Zhou s’inspire du cercle pour créer ses bijoux

Cette jeune créatrice chinoise est armée de compétences multiples. Elle est à la fois styliste, artiste, photographe mais aussi graphiste.

Image de prévisualisation YouTube

S’inspirant sans cesse du cercle, elle réinterprète cette forme symbolique d’un seul tenant ou par la juxtaposition de morceaux de terre brisés. Pour Yiyan Zhou, le rond est une forme courante dans les objets du quotidien mais renvoie aussi à l’humanité, aux relations sereines qu’elle devrait entretenir.

Romain



newsletter luxe

emploi luxe

Send this to a friend