Digital

Des pulls connectés pour lutter contre la pollution

Aerochromics lance trois pulls connectés qui changent de couleur pour informer leurs propriétaires de la qualité de l’air. Des vêtements innovants qui contribuent à la qualité de la vie des populations. Un concept unique et rare qui présente tous les critères pour faire sa place sur le marché du luxe.

Aerochromics propose des vêtements connectés à la qualité de l’air

L’idée peut paraître loufoque au premier abord. Le designer américain Nikolas Beltel a imaginé trois pulls capables de nous alerter lorsque le taux de pollution de notre environnement est trop élevé.

Munis de deux capteurs à l’avant et à l’arrière, les trois pulls changent de couleur lorsque des particules fines, du monoxyde de carbone, ou une atmosphère radioactive sont détectés.

pull qui change de couleur

À l’origine vendus en noir, les créations d’Aerochromics virent vers le blanc lorsque que la qualité de l’air que nous respirons devient critique.


Publicité


Un pull adapté à chaque particule nocive

Chacun des trois pulls imaginés par Nikolas Beltel est capable de réagir à une atmosphère particulière.

Les points noirs du premier pull se transforment en blanc à la présence de particules fines. Celui qui détecte le monoxyde de carbone métamorphose ses bandes noires en bandes blanches. Le prototype détectant la radioactivité est encore en cours de conception.

Image de prévisualisation YouTube

« Notre produit passe du noir au blanc à 60 AQI (air quality index). Le motif du sweat se révèle totalement à 160 AQI », a indiqué Nikolas Beltel, fondateur d’Aerochromics. Pour information, l’impact sur la santé est dit « modéré » lorsque la qualité de l’air est comprise entre 50 à 151 AQI. La situation devient dangereuse au-delà.

Nikolas Beltel a également tenu à exprimer son incompréhension quant à l’absence d’informations publiques sur les zones à risque en terme de pollution.

Le fondateur d’Aerochromics a décidé de tester son concept sur le marché. Ces trois pulls sont commercialisés entre 500 et 652 dollars pièce.

Romain


conference luxe paris


newsletter luxe

emploi luxe

Send this to a friend