Vins & Spiritueux

Un nouveau rapport au temps pour les marques de luxe

Tradition cognac Louis XIII

Comment concilier temps long côté marque et temps court côté consommateur ? Comment prendre le temps de raconter une histoire à des consommateurs à la recherche d’expériences immédiates et sans cesse renouvelées ?

Ces questions ont intrigué Ludovic du Plessis, Directeur exécutif international de Louis XIII (maison Rémy Martin)réputée pour ses cognacs d’exception, fruit du travail de près de quatre générations de maîtres de chai. Il y répondra sur le Salon du luxe Paris 2017.

Un « ambassadeur de l’art de vivre à la française »

Son goût pour les choses raffinées, cet « ambassadeur de l’art de vivre à la française » (titre qu’il revendique) le doit à ses vacances passées, enfant, à Saint Martin. C’est sur cette île des Caraïbes qu’il prend conscience de l’importance de l’hospitalité auprès de son grand-père qui ouvre le tout premier restaurant de l’île. Il y développe un intérêt tout particulier pour les mets et spiritueux sophistiqués, qui l’amènera à débuter sa carrière dans la communication pour des vins français.

Transporter Louis XIII vers de nouveaux horizons

Visionnaire, Ludovic du Plessis l’est sans aucun doute. Il a de grands projets pour Louis XIII. Fin 2016, Louis XIII ouvre une boutique, à Pékin, au cœur du centre commercial haut-de-gamme SKP. Ce passionné de cinéma s’associe également en 2015 à l’acteur John Malkovich à qui il fait appel pour écrire « 100 Years – The Movie You’ll Never See ». (Campagne activée au niveau mondial hors France)


Publicité


À l’instar des maîtres de chai qui mettent leur savoir-faire au service de la création de Louis XIII sans voir le résultat de leur travail, l’avant-première de ce film avant-gardiste n’aura lieu qu’en 2115. Si Ludovic du Plessis a choisi de capitaliser sur le passé de la maison, il n’oublie pas pour autant de regarder vers le futur.

Le temps long de la marque, synonyme de désirabilité ?

Le temps est au cœur même de son travail chez Louis XIII. Depuis 2014, il a pour ambition de faire découvrir le savoir-faire ancestral que nécessite la confection d’une carafe de Louis XIII, qui renferme à elle seule un siècle d’histoire.

Ludovic du Plessis a à cœur de raconter une histoire, celle de la maison Louis XIII, née en 1874, et de ses cognacs d’exception. Le temps long constitue l’ADN même de la marque, qui cultive une forme d’art de l’attente Mais l’attente crée-t-elle encore nécessairement la désirabilité ? Les consommateurs sont-ils encore prêts à attendre plusieurs semaines, voire plusieurs mois, avant de pouvoir accéder à tel ou tel produit de luxe ? Le luxe est-il toujours synonyme d’inaccessibilité ? Quel est son nouveau rapport au temps ?

Le 11 juillet prochain, à l’occasion de la troisième édition du Salon du luxe Paris, Ludovic du Plessis, Directeur exécutif international de Louis XIII, animera une conférence sur le thème du luxe et de son nouveau rapport au temps.

Ludovic du Plessis, Directeur exécutif international de la marque de cognac Louis XIII
Ludovic du Plessis, Directeur exécutif international de Louis XIII

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération. 

Elena



newsletter luxe

emploi luxe

Send this to a friend