Actualités Joaillerie & Horlogerie

Deux records de vente pour Rolex.

Logo montres Rolex

Il y a quelques jours, deux garde temps Rolex ont défrayé la chronique lors de ventes aux enchères à Londres et Hong Kong.

Un modèle Cosmograph Daytona « John Player Special »

Daytona vintage Rolex
©Sotheby’s

Elle était estimée entre 400.000 et 800.000 dollars. Elle a finalement été vendue pour 1,5 million, un record du genre sur le territoire britannique. Il y a quelques jours, les prix de sont envolés pour cette Rolex Cosmograph Daytona « John Player Special » référence 6264, datée de la fin des années 60 et mise en vente par la maison d’enchères Sotheby’s à Londres.

Très rare puisque le modèle n’a été produit qu’en quantité limitée jusqu’au début des années 1970, le garde-temps en or jaune 18 carats – la couleur la plus recherchée – a été vendu dans son boîtier, en or également.



Rolex, version bleu.

Cette vente est la seconde performance de l’été pour Rolex sur le marché de la seconde main. Il y a quelques semaines, Sotheby’s présentait en effet une Platinum Zenith Daytona dotée d’un cadran en lapis-lazuli : une création qui s’est envolée en sept minutes pour la somme de 3.3 millions de dollars. Un record pour un modèle Daytona automatique.

©Sotheby’s

« Des maisons comme Patek Philippe, Audemars Piguet ou encore Rolex ne sont pas seulement des marques de luxe mais des marques refuge, des marques d’investissement (…) La valeur de ces achats se va pas se déprécier », soulignait récemment Alexis Bonhomme, Vice President Greater China et Asie Pacifique de la plateforme de mode Farfetch dans le cadre de son intervention pour le Salon du Luxe Paris 2020 online. De quoi stimuler l’économie de la revente pour la manufacture suisse, l’une des marques les plus valorisées au monde.

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici