Actualités Joaillerie & Horlogerie

Rolex présente ses nouveautés 2020.

Logo montres Rolex

Entre revisite des classiques et innovation, Rolex dévoile sa nouvelle collection de montres.

Un nouveau départ chez Rolex.

La crise du covid a insufflé aux marques le besoin d’affirmer leur histoire et leur patrimoine; une tendance qu’illustre parfaitement Rolex qui mise, cette saison, sur des valeurs sûres. Et pour cause : deux de ses montres vintage, la Cosmograph Daytona « John Player Special » et la Platinum Zenith Daytona couleur bleue, ont récemment battu des records de vente sur le marché de la seconde main en atteignant des prix respectifs d’1,5 et 3,3 millions de dollars.

En cette rentrée 2020, la manufacture suisse dévoile ainsi des classiques revisités, présentés cette année sur son site internet, bien loin de son traditionnel rendez-vous de Baselworld, depuis, déserté. Une petite révolution en termes de promotion de produits pour cette marque iconique à l’image et à la clientèle bien ancrées. 



Les modèles Submariner.

C’était un modèle très attendu par les amateurs, à tel point que les premiers visuels avaient déjà fuité en amont du lancement officiel de ces nouveautés 2020. Après une série de vidéos promotionnelles inspirées des fonds marins sur Instagram, Rolex présente sa nouvelle gamme de Submariner et ses quatre déclinaisons de couleurs.

Ce modèle mythique, datant de 1953, est la montre de plongée par excellence fonctionnant jusqu’à 300 mètres de profondeur. Rolex lui a ici implanté les calibres 3225 et le nouveau 3230, développé et breveté cette année. Niveau coloris, le bracelet en acier argent est rehaussé par un cadran noir et une lunette tournante dans une teinte similaire, en vert bouteille ou en bleu. La marque propose aussi une version Rolesor faite d’or et d’acier accompagnée de son cadran et sa lunette bleue.

L’Oyster Perpetual version 2020.

Rolex se réapproprie aussi les iconiques Oyster Perpetual Datejust 31 et Oyster Perpetual 41. Le premier modèle Datejust au cadran aubergine, chiffres romains et bracelet Roselor blanc (en acier et or blanc), se démarque par sa lunette sertie de 46 diamants. La gamme est complétée par des versions au cadran vert menthe, laqué blanc ou gris foncé.

L’Oyster Perpetual 41 se dote quant à elle d’un cadran noir ou argenté soleil. Plus imposante que sa petite soeur, l’Oyster Perpetual 36, cette dernière est revisitée dans différentes couleurs de cadrans, allant du rose bonbon au orange en passant par le vert bouteille. Leur écran chromalight permet aux montres d’émettre une lumière bleue dans le noir grâce aux aiguilles et index. Enfin, l’Oyster Perpetual Sky-Dweller se dote d’un bracelet Oysterflex en élastomère pour une esthétique élégante faite de noir mat et d’or jaune.

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici