Actualités Business

La Salle Wagram, un lieu d’exception pour le Salon du Luxe Paris 2019

Salle Wagram Salon du Luxe

Le 9 juillet prochain, le Salon du Luxe Paris investira pour la première fois la Salle Wagram. Focus sur un espace unique, précurseur dans sa pluridisciplinarité.

Un siècle et demi d’histoire

Salon du Luxe Paris Salle Wagram 2019
© Chateauform’

D’étincelants lustres, un vaste parquet brun, un décor de peintures et de staff soutenu par le rouge cardinal des soubassements…. L’atmosphère de la Salle Wagram fascine autant qu’elle surprend. Ni scène imposante, ni rangées de sièges fixes dans cet espace d’une capacité d’accueil de 1300 personnes en format cocktail, et pour cause : à cet emplacement se tenaient jadis les bals les plus courus du tout Paris. Créé en 1865 sur les terres d’une guinguette, le lieu accueillit les fastueuses soirées du Troisième Empire avant de s’ouvrir à des événements tels que le Salon de l’Innovation.

Théâtre d’événements politiques, culturels et sportifs majeurs durant la première moitié du XXème siècle, la salle se réveilla des heures sombres de la Seconde Guerre Mondiale en accueillant notamment d’illustres combats de boxe et de catch. Marcel Cerdan et Lino Ventura, entre autres, y enflammèrent le ring. L’endroit fût également un lieu d’enregistrement prisé par Sidney Bechet ou encore Duke Ellington. Quant à la voix de Maria Callas, elle résonne presque encore sous les ors de la salle, la cantatrice y ayant enregistré La Tosca et Carmen sous la direction de Georges Prêtre au milieu des années 60. Une autre des – multiples – vocations du lieu ? Le cinéma, la Salle Wagram ayant été immortalisée par la caméra de Bernardo Bertolucci, Bertrand Blier, Jean-Jacques Annaud et Claude Lelouch.



Un faste intact, classé aux Monuments Historiques

Salon du Luxe Paris Salle Wagram
Les Bacchantes du hall, redécouvertes suite à la restauration de 2009.
© Chateauform’

Conçue par Adrien Alfonse Fleuret – à l’origine du Théâtre Marigny –, la Salle Wagram est inscrite aux Monuments Historiques depuis 1981. 24 ans plus tard, le Théâtre de l’Empire adjacent est soufflé par l’explosion d’une chaudière, causant des dégâts collatéraux. Ce fait divers signe une nouvelle ère, celle de la restauration. Sous la houlette de l’architecte Christian de Portzamparc, la salle retrouve tout son éclat en avril 2009. « Le classement aux Monuments Historiques a supposé une rénovation extrêmement respectueuse de l’héritage, souligne Othman Ben Abdallah, Responsable de la Salle Wagram. Les lustres, qui n’étaient pas d’origine, ont par exemple été redessinés et la fresque du hall d’accueil, jusqu’alors oubliée, a été redécouverte. L’innovation s’est immiscée de façon ludique et subtile avec l’intégration d’une climatisation, la réfection des systèmes électriques et scéniques ou encore la mise aux normes en termes d’accessibilité et de sécurité ». Autre grande nouveauté, le passage à la fibre optique – soutenu par plusieurs bornes Wifi – permet aujourd’hui accueillir des événements gourmands en bande passante.

Membre du réseau Chateauform’ – spécialiste de l’organisation d’événements d’entreprise – depuis 2017, la Salle Wagram s’applique également à renforcer sa philosophie RSE avec 90% de son parc lumineux désormais équipé en LED, le recyclage et la valorisation de ses déchets ou encore une importante politique de formation.

La Salle Wagram, aujourd’hui et demain

Salle Wagram Paris Luxe
La Salle Wagram, en configuration théâtre.
© Chateauform’

En 2018, la salle – qui compte une équipe fixe de 11 talents et près d’une centaine de collaborateurs – a accueilli plus de 130 événements corporate et 40 célébrations privées, en plus de la vingtaine de concerts donnés par l’Orchestre Colonne dont la résidence a été reconduite cette année. Un lieu prisé, donc, des professionnels et des particuliers séduits par la prestance de l’espace mais également par l’accueil personnalisé et le souci de l’excellence, marques de fabrique de Chateauform’.

Après avoir récemment reçu des défilés de Haute-Couture, le prix Liliane Bettencourt pour l’intelligence de la main ou encore le tournage de prestigieuses campagnes publicitaires – ndlr : les jours précédant notre visite, le footballeur Neymar et le top model Kaia Gerber se sont succédés dans la salle –, la Salle Wagram s’apprête désormais à ouvrir ses portes au Salon du Luxe Paris. Un événement qui évoque à Othman Ben Abdallah « le savoir-être, le savoir-vivre et l’exigence de savoir-faire mêlant héritage et élégance ». De quoi faire écho au patrimoine et aux valeurs de la Salle Wagram.

Article réalisé dans le cadre du Salon du Luxe Paris 2019.

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici