Actualités Joaillerie & Horlogerie

Un nouveau salon horloger pour Rolex, Tudor, Patek Philippe, Chanel et Chopard.

rolex

Après avoir pris la décision de ne plus se rendre à Baselworld, les marques horlogères organisent un nouveau salon à Genève, en collaboration avec la Fondation de la Haute Horlogerie.

La réinvention des salons horlogers

A l’initiative de Rolex, Tudor, Patek Philippe, Chanel et Chopard ont annoncé mardi dans un communiqué commun leur décision de quitter le salon Baselworld. « Ce départ fait suite à plusieurs décisions non concertées et unilatérales prises par la direction de Baselworld dont le report de la Foire en janvier 2021, ainsi qu’à son impossibilité à répondre aux attentes et aux besoins des marques », précise le communiqué. 

Ainsi, les marques ont pris la décision de fonder ensemble un nouveau salon horloger. « Suite à des discussions lancées par Rolex, la création d’un nouveau salon avec des partenaires qui partagent notre vision et notre soutien indéfectible à l’industrie horlogère suisse depuis toujours s’est imposée naturellement. Il nous permettra de présenter nos nouveautés selon nos besoins et nos attentes, d’unir nos forces et de défendre plus solidement les intérêts de la branche », précise Jean-Frédéric Dufour, Directeur Général de Rolex et administrateur de Tudor. Ce nouveau rassemblement devrait se tenir à Genève, à Palexpo début avril 2021 en collaboration avec la Fondation de la haute horlogerie, qui organise notamment Watches and Wonders, anciennement SIHH. Il s’adressera en particulier aux détaillants, à la presse ainsi qu’aux clients VIP. Jérôme Lambert, au nom du Conseil de La Fondation de la Haute Horlogerie, s’est quant à lui exprimé pour se réjouir « de la naissance d’un nouveau salon associé à ‘Watches & Wonders’ Geneva début avril 2021 ».

Cette annonce fait notamment suite aux décisions de nombreuses marques horlogères de quitter Baselworld ou de proposer l’organisation de leurs propres salons, à l’image du groupe LVMH qui a inauguré cette année au Bvlgari Resort la première édition de son « LVMH Watch Week – Dubaï 2020 » en compagnie des Maisons Bvlgari, Hublot, TAG Heuer et Zénith. Cette année fut également l’occasion pour différentes marques de créer, suite à l’annulation des grands salons en raison de l’épidémie du coronavirus, les Geneva Watch Days, initialement prévues du 26 au 29 avril et reportées du 26 au 29 août 2020. 

[Mise à jour du 17.04 – Dans un communiqué de presse paru ce jour, le groupe LVMH – et plus particulièrement ses maisons Zenith, Hublot, TAG Heuer et Bvlgari ont fait part de leur décision de se retirer également du Salon Baselworld.]

La fin de Baselworld ? 

Le célèbre salon horloger bâlois, considéré comme la référence pour l’horlogerie et la joaillerie, avait également dû annuler son édition 2020 à cause du COVID-19. Si un report avait été annoncé à janvier 2021, il n’est cependant pas sûr que cet événement ait à nouveau lieu suite aux nombreuses rétractations des marques. « Nous avons participé à Baselworld depuis 1939 », explique Jean-Frédéric Dufour en ajoutant que « malheureusement, au vu de l’évolution de cet événement et des décisions prises par MCH Group ces derniers temps, et malgré tout l’attachement que nous avions à cette foire horlogère, nous avons décidé de nous retirer ». 

Rapidement après cette annonce, les équipes organisatrices du salon Baselworld ont réagi via un communiqué : « C’est avec un grand étonnement et un profond regret que MCH Group prend acte de l’intention d’exposants de se retirer de Baselworld ». L’organisation rappelle également que « concrètement, toutes les marques qui ont annoncé leur retrait aujourd’hui – y compris Rolex – ont exprimé leur soutien au report à Janvier 2021. Représentées au sein du comité des exposants, elles ont pu discuter à plusieurs reprises de la vision future de Baselworld, qui a rencontré un écho positif également lors de nombreuses discussions individuelles. L’intention de vouloir aller à Genève n’a jamais été évoquée. Le MCH Group doit en conclure que cela a été planifié depuis un certain temps et que les discussions sur les dispositions financières concernant le report de Baselworld 2020 servent d’excuses ». 

Le MCH Group précise également qu’ils prendront « une décision sur la poursuite de Baselworld, et sur les investissements pour son développement à long terme » dans les prochaines semaines. 

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici