Fashion & Accessoires

Burberry et Tom Ford satisfaits du « see now, buy now »

see now buy now

Burberry, Tom Ford ou encore Ralph Lauren ont pu faire le bilan de leur stratégie de « see now, buy now » à la Fashion Week de New York. Les Maisons de mode sont unanimes : leur nouveau mode de vente a été très bénéfique.

Le « see now, buy now » mis en place à la Fashion Week de New York

Les grandes Maisons de mode anglo-saxonnes bouleversent l’univers de la mode en 2017. Ces dernières ont décidé d’appliquer une stratégie de vente de leurs produits axée sur le « see now, buy now ».

see now buy now
burberry.com

Une stratégie qui permet aux clients d’acheter les créations des marques juste après leur passage sur les podiums. Tom Ford avait déclaré que « la tradition consistant à montrer une collection quatre mois avant qu’elle soit exposée en magasin est une idée archaïque qui n’a plus aucun sens ».

La Fashion Week de New York a donc été le premier grand évènement du secteur de la mode à permettre cette pratique. Les résultats sont convaincants selon les Maisons concernées.

Burberry, Tom Ford et Ralph Lauren convaincus par cette pratique

Les Maisons de mode adeptes du « see now, buy now » ne souhaitent pas pour l’instant communiquer sur leurs bénéfices affichés grâce à cette pratique.

Seul Tommy Hifliger a dévoilé quelques statistiques. La marque est allée jusqu’à installer une boutique éphémère à l’occasion de ses différents défilés.

see now buy now
tomford.com

Une pratique qui lui aurait permis d’afficher une croissance à deux chiffres grâce notamment à une hausse de 900% des fréquentations sur son site e-commerce dans les 48 heures suivant son défilé de septembre 2016. Après ce même défilé, Ralph Lauren a parlé « d’énorme succès ».

Malgré ces premiers essais apparemment convaincants, la plupart des Maisons de mode restent encore dubitatives quant au « see now, buy, now ». À voir quelle position elles adopteront dans les années à venir.

Romain






emploi luxe

Envoyer à un ami