Interviews

Oyster Factory : une expérience unique et conviviale autour d’une dégustation d’huîtres prestigieuses

oyster factory huitres de luxe

Les visiteurs du Salon du Luxe Paris 2017 auront la chance de vivre une expérience d’exception axée sur la dégustation d’huîtres haut de gamme. Des Oyster hôtes seront présents lors de l’évènement. Ils aborderont les convives du Salon du Luxe pour leur faire découvrir un produit reconnu dans le monde entier et made in France.

Une expérience imaginée par Uthmân Sadaoui, créateur d’Oyster Factory. La startup offre un voyage culinaire innovant lors de mariages, rencontres professionnels et autres évènements particuliers.

oyster factory
Uthmân Sadaoui, créateur d’Oyster Factory

Le Journal du Luxe a cherché à en savoir davantage sur ce concept unique en France en allant à la rencontre d’Uthmân Sadaoui.

Journal du Luxe : Un projet d’entreprise est souvent lié à l’histoire de son fondateur, quelle est la vôtre ?

Uthmân Sadaoui : J’ai débuté ma carrière dans le secteur de la communication et de l’évènementiel en œuvrant pour l’agence Success Events. J’ai eu l’opportunité de travailler pour de grandes Maisons de mode et de luxe, à l’instar de Cartier, Rémy Martin, Veuve Clicquot ou encore L’Oréal Luxe et Belvédère Vodka. Ce fut aussi pour moi l’occasion de partir aux États-Unis pour y mener des projets.


Publicité


J’ai par la suite intégré l’agence newyorkaise Man-Laï Event. Lors d’un évènement, j’ai été interpellé par des Oyster hôtes qui déambulaient dans la salle et écaillaient des huîtres en direct.

En rentrant à Paris, je suis venu en aide à des amis traiteurs lors d’un évènement organisé par le groupe Disney. J’ai une nouvelle fois été interpellé par une grande assiette d’huîtres qui rencontrait un franc succès auprès des convives en plein mois de juillet.

Oyster Chef Aurélien

Cette vision a été un véritable déclic. J’étais désormais déterminé à retranscrire le concept des Oyster hôtes à Paris. Je suis donc parti à la rencontre de producteurs. La directrice de l’épicerie fine Maille, Place de la Madeleine, m’a par la suite permis d’œuvrer pour la première fois au sein de l’un de ses pop-up store aux Galeries Lafayette Gourmet.

Journal du Luxe : En quoi le concept Oyster Factory est-il unique ?

Uthmân Sadaoui : L’expérience Oyster Factory est unique dans le sens où l’on propose une prestation surprenante et inattendue.

« Créer du lien avec les invités »

Nous mettons un point d’honneur à créer du lien avec les invités. Nos Oyster hôtes abordent les convives de façon charmante et cherchent à échanger avec eux, que ce soit au sujet des huîtres ou sur d’autres thèmes. L’échange tient une place centrale au sein du concept Oyster Factory.

oyster factory
Des Oyster hôtes viendront charmer les visiteurs du Salon du Luxe Paris 2017

Le fait d’aller vers un invité en lui proposant de déguster une huître est une façon de lui offrir un moment privilégié articulé autour d’un échange avec l’un de nos Oyster hôtes.

Cette démarche est beaucoup appréciée lors des évènements, à tel point que j’ai décidé d’élargir la gamme des produits présentés par Oyster Factory. À l’avenir, des glaces, du foie gras et du fromage haut de gamme feront partie de l’expérience proposée.

Journal du Luxe : Ce sont donc vos hôtes qui entretiennent l’âme même d’Oyster Factory. Comment procédez-vous pour les recruter et comment êtes-vous parvenu à les embarquer dans cette aventure ?

Uthmân Sadaoui : Nos Oyster hôtes proviennent de tout horizon. Un dentiste, une architecte ou encore une ancienne ceinture noire de karaté ont rejoint l’aventure Oyster Factory.

« Un dentiste, une architecte ou encore une ancienne ceinture noire de karaté »

C’est une véritable richesse pour l’expérience proposée. Ils disposent d’une culture provenant de secteurs différents, ce qui leur permet d’échanger avec les invités sur des sujets divers et variés.

Je pense les avoir motivés à partir avec moi dans cette aventure de par la présentation de ce concept innovant qui vise à redorer l’image de l’huître en France.

Journal du Luxe : Comment sélectionnez-vous vos huîtres et d’où proviennent-elles ? En quoi peut-on dire que ce sont des huîtres haut de gamme ?

Uthmân Sadaoui : Les huîtres peuvent s’apparenter aux vins : il en existe différentes sortes. Certains les préfèreront plus iodées quand d’autres aimeront les plus ou moins charnues.

« Charnues avec un petit goût de noisette »

De mon côté, je me suis attelé à discerner une huître qui est susceptible de plaire au plus grand nombre. Oyster Factory propose des huîtres de petit calibre, au format « apéritif ». Elles sont charnues et présentent un petit goût de noisette.

Pour les sélectionner, je suis allé à la rencontre de nombreux producteurs pour en apprendre davantage sur l’art de l’ostréiculture. Je me suis mis à la recherche de lieux de production prestigieux qui se démarquent notamment par leur abondance en plancton.

oyster factory

Nous travaillons avec des producteurs reconnus comme Gillardeau que l’on surnomme « la Rolls-Royce de l’huître », mais aussi des moins connus qui proposent également des huîtres de très haute qualité.

Nous accompagnons par ailleurs nos huîtres avec des sauces uniques dont certaines s’inspirent des codes urbains New-Yorkais :

  • La sauce « classique » à base de jus de citron jaune, de jus de citron vert et de combawa, un petit fruit que l’on trouve dans l’océan Indien ;
  • La sauce mangue poivrée : un vinaigre de mangue conçu à partir d’un mélange de pulpe de mangue et de vinaigre auquel on ajoute un tour de moulin à poivre ;
  • La sauce Champagne-Mignonette composée d’une base de sauce à l’échalote, de vinaigre de figue et de Champagne ;
  • La sauce Bloody Mary qui rassemble des saveurs de vodka, de tomate et d’épices.

Vous l’aurez sûrement compris, Oyster Factory c’est tout le meilleur de l’ostréiculture française avec des modes de consommation originaux.

Journal du Luxe : Vous serez présent lors de la soirée de lancement du Salon du Luxe Paris 2017, qu’allez-vous y proposer et en quoi est-ce important pour vous d’y participer ?

Uthmân Sadaoui : Notre présence sur le Salon du Luxe Paris 2017 permettra de véhiculer un produit à l’image de cet évènement. Nous y apporterons un touche de charme « à la française », chic et décontractée à travers la tenue de nos Oysters hôtes (marinière et pompon rouge).

« Le charme à la française »

Ce sera aussi l’occasion pour les visiteurs de déguster un produit reconnu dans le monde entier et issu du terroir français.

Journal du Luxe : Pour finir, une question plus personnelle : quel est votre « Luxe » à vous ?

Uthmân Sadaoui : Le Luxe pour moi c’est tout d’abord une expérience unique et Oyster Factory s’inscrit comme tel à travers notre manière originale de servir nos huîtres haut de gamme.

Mon Luxe à moi c’est de réaliser ses rêves et d’avoir imaginé Oyster Factory parmi cet univers si privilégié. C’est pour moi toucher du bout des doigts le rêve de beaucoup de personnes.

Plus d’informations sur le site d’Oyster Factory.

Romain



newsletter luxe

emploi luxe

Send this to a friend