Business

1 million d’euros pour relancer l’artisanat du luxe français

La startup Dymant réunit la crème des artisans du luxe sur son site e-commerce. Elle promeut ainsi le savoir-faire français. Une initiative qui a séduit l’Union Européenne.

Dymant obtient des fonds de l’Union Européenne

Le concours du programme Horizon 2020 vise à encourager les jeunes entreprises innovantes dans leurs projets.

Pour ce faire, le programme porté par l’Union Européenne s’accorde autour de trois priorités qui correspondent aux attentes des acteurs français.

• L’Excellence scientifique : le premier objectif est d’élever le niveau d’excellence scientifique de l’Europe en soutenant les recherches et les idées innovantes;


Publicité


• La Primauté industrielle : l’Union Européenne investit dans des technologies industrielles visant à accroitre la compétitivité des entreprises européennes;

• Les Défis sociétaux : l’entité vise à créer une synergie entre les différents programmes nationaux des pays membres.

dymant sac rouge

Dans ce cadre l’Union Européenne a tenu à récompenser plusieurs entreprises œuvrant pour l’innovation et la relance d’une dynamique économique en Europe.

Parmi elles, la startup Française Dymant a obtenu une aide financière d’1 million d’euros en remportant le concours. Elle se présente comme une marketplace spécialisée dans les produits de luxe.

Dymant, club privé dédié au luxe

L’objectif principal de Dymant est de soutenir les artisans du luxe français en leur permettant de vendre leurs créations en ligne.

Les produits rassemblés sur la plateforme e-commerce sont tous réalisés en France et vendus en édition limitée pour des prix variant entre 50 et une dizaine de milliers d’euros.

maroquinerie dymant

La jeune pousse avait d’ores et déjà obtenu une levée de fonds d’un million d’euros lors de son lancement en 2013 auprès de Partech Ventures et IDinvest.

Avec cette nouvelle aide financière conséquente, Dymant sera à même de poursuivre son développement sur la toile. La startup prévoit de lancer un nouveau site permettant aux artisans du luxe français de toucher une plus large fourchette de prospects.

modele dymant

L’objectif final sera de « s’imposer comme la marque de luxe de la génération Y », soutient David Klingbeil, fondateur de Dymant qui sera speaker sur le Salon du luxe Paris les 6 et 7 juillet prochains.

Le chiffre d’affaires de la startup a dépassé le million d’euros en 2016. Dymant vise les 5 millions d’euros en 2017.

Romain



newsletter luxe

emploi luxe

Send this to a friend