Voyages & Hôtels

Léonard de Vinci : une vente record à plus de 450 millions USD

vente record leonard de vinci

Voici le tableau le plus cher de l’histoire : “Salvator Mundi (Sauveur du Monde) est une toilé signée de Vinci. Cette œuvre d’art entre dans l’histoire des records grâce à sa vente aux enchères, effectuée par Christie’s, qui a eu lieu mercredi dernier pour la somme de 450,3 millions de dollars. Pour l’anecdote, en 1958, cette toile avait alors été vendue pour seulement 45 livres sterling.

SALVATOR MUNDI LEONARD DE VINCI
SALVATOR MUNDI – LEONARD DE VINCI

Un gain exponentiel pour le vendeur

Le dernier propriétaire du tableau était Dmitri Rybolovlev. Selon certaines sources, le milliardaire russe et aussi président de l’AS Monaco aurait acheté le tableau à Yves Bouvier pour 127,5 millions de dollars, le marchand d’art qui avait obtenu la pièce pour 80 millions USD auparavant.

Ce tableau surpasse donc de loin “Les Femmes d’Alger” adjugé pour 179.5 millions USD en 2015. 

Lors de la soirée, les enchères ont débuté à 70 millions de dollars et ont rapidement franchi le cap des 400 millions en seulement quelques minutes. En tout, il n’a fallu que 19 minutes pour vendre le tableau à près de 6,5 fois son prix de départ. Comme à l’accoutumée, deux acquéreurs chevronnés et anonymes se sont disputés l’œuvre sous ordre par téléphone, à partir de 200 millions USD. 


Publicité


L’identité du mystérieux acquéreur n’a pas été révélée. On sait seulement que les enchérisseurs étaient issus du monde entier. Le montant total prévu pour cette toile était de 100 millions USD. Bonne surprise, le “Salvator Mundi” a dépassé toutes les espérances et s’est même positionné comme la toile la plus onéreuse de l’histoire.

Des records qui se succèdent dans le monde de l’art

En seulement quelques années, le monde de l’art a vu défiler plusieurs nouveaux records de ventes. En 2015, lors de ventes privées, un Gauguin et un Kooning s’étaient vendus à 300 millions USD chacun. 
Désormais, l’œuvre de Léonardo de Vinci constitue la plus belle vente réalisée.

Quelques incertitudes planent toujours au sujet de cette oeuvre

Après la vente, Christie’s a affirmé que ce tableau était le Saint Graal. Personne n’avait prévu la tournure des évènements et le déroulement de la vente…

Le prix de l’oeuvre laisse également perplexe certains experts. Il faut savoir que cette œuvre de Léonard de Vinci n’a pu être authentifiée qu’en 2005. Malgré cela, plusieurs experts émettent toujours des hypothèses sur l’implication du maître dans la réalisation de cette toile. En effet, les tableaux d’avant le 19e siècle sont rarement présentés sur le marché, car pour la plupart conservés dans les musées.

A ce sujet, l’historien d’art Jacques Franck s’est notamment confié sur France Info : “Je ne reconnais pas, dans l’intégralité de cette œuvre, la présence de la main de Léonard de Vinci […] Ce qui cloche, c’est le majeur dans la main droite du Christ. Sa représentation est fausse dans l’anatomie et dans la perspective. Ça, c’est rédhibitoire pour Léonard, qui est un fin perspecteur et un grand anatomiste.”

L’avenir nous éclairera surement sur ces quelques interrogations.

Quoi qu’il  en soit, il reste surement encore de nombreux trésors cachés…les amateurs d’art ne seraient donc pas surpris si un nouveau chef-d’œuvre valant bien plus que cette toile de De Vinci surgissait d’ici quelque temps.

Catherine





livre blanc luxe


newsletter luxe

emploi luxe

Send this to a friend