Fashion & Accessoires Luxe Femme

Le tailleur Bar de Dior, de l’ère New Look à nos jours

New Look Dior

Incarnant le “New LookDior par excellence, la tailleur Bar a marqué l’histoire de la Mode. Il s’est inscrit comme une pièce mythique re-visitée aujourd’hui encore par les différents directeurs artistiques de la maison Dior qui se sont succédés. Retour sur une création d’exception.

© Laziz Hamani – Dior.com

Le tailleur Bar et le New Look de Christian Dior

Le 12 février 1947 reste une date historique pour la Mode. En ce jour, Christian Dior présente sa première collection composée de deux lignes, Corolle et En Huit et de 90 modèles. Tailles marquées, bustes sexy, « épaules douces », volume et structure caractérisent les créations du couturier, dont l’iconique tailleur Bar.

Cet esthétisme nouveau marque les esprits et la rédactrice en chef d’ Harper’s Bazaar, Carmel Show, qui parvient à le définir par un terme clé : le New Look.

©Adrien Dirand – Dior.com

Le New Look est un succès dans les magazines outre-atlantique et l’ensemble Bar est le modèle le plus applaudi et le plus reproduit dans les journaux de mode dès 1947.


Publicité


Le tailleur bar, un modèle mythique et technique

Appartenant à la ligne Corolle du défilé de février 1947, le tailleur Bar se compose d’une jacquette en shantung crème (un tissu de soie sauvage) à basques arrondies qui suit au plus près les courbes du buste, ainsi que d’une jupe plissée noire évasée.

Lors de sa présentation, il est accessoirisé d’un petit tambourin noir posé sur la tête, de gants et de souliers fins et effilés en rupture avec les codes de l’époque.

Croquis du tailleur Bar ©Dior.com

Le tailleur Bar incarne le style New look par excellence et la volonté de Christian Dior de créer « des robes (…) construites, moulées sur les courbes du corps féminin dont elles styliseraient le galbe. »

Cette création est aussi l’œuvre d’un savoir-faire de prestige et d’une technicité d’exception. Près de 500h de travail ont été nécessaires pour lui donner vie.

Lors des premiers essayages sur le mannequin, les basques tombaient à plat. Un rembourrage a alors été nécessaire. C’est ainsi qu’une astuce surprenante est apparue : plier des plaques de coton chirurgical en accordéon pour obtenir le volume souhaité.

La jupe plissée noire demanda quant à elle environ 12 mètres de tissu sans compter la doublure de 3 mètres de percale et taffetas. Une consommation de matière qui fit polémique étant donnée le contexte politico-social d’alors qui imposait le rationnement.

Collection Haute-Couture Printemps/Été 2017 par Maria-Grazia Chiuri ©Dior.com

Qu’en est-il 70 ans plus tard ?

Chacun des directeurs artistiques de la maison Dior a ré-interprété le célèbre tailleur Bar au fil des années. Ainsi, l’actuelle Directrice Artistique de la maison, Maria-Grazia Chiuri a re-travaillé le tailleur pour la collection haute-couture printemps/été 2017. L’architecture, le « goût de la légèreté » et « l’art de plaire » si précieux pour Monsieur Christian Dior sont conservés et alliés à la modernité, une valeur chère à la directrice italienne, pour s’adapter au quotidien dynamique des femmes Dior.

L’historique tailleur Bar est également à découvrir actuellement au musée des Arts décoratifs de Paris à l’occasion de l’exposition Christian Dior, couturier de rêve.

Photo en une : © Willy Maywald – Dior.com 

Recherches d'internautes:

  • voiture du futur de luxe interieur
  • interior do Volvo 750
Lisa

Férue du secteur de la Mode, notamment en tant qu'industrie créative et commerciale, Lisa s’intéresse à l'évolution des stratégies de marques à l'ère du digital.





livre blanc luxe


newsletter luxe

emploi luxe

Send this to a friend