Actualités Cosmétiques & Parfums

Quelles tendances pour la Beauté post-Covid ?

tendances beauté analyse

Dans sa dernière étude « Beauty: new trends, new rules? », l’institut d’études Kantar revient sur les macro-tendances du secteur de la Beauté post Covid-19. Que faut-il en retenir ?

L’affirmation de soi.

« Nobody’s perfect… surtout après le confinement », souligne le rapport. Des selfies en mode no makeup aux racines capillaires assumées, la distanciation sociale semble avoir encore un peu plus accéléré la culture de la différence, la valorisation de l’unicité et les politiques d’inclusion. Une tendance qui se traduit par une appétence forte pour des produits simples, efficaces, répondant au principe du less-is-more. Dans cette quête d’authenticité renforcée par la nécessité de faire avec « les moyens du bord » pendant le confinement, le do it yourself tire – sans surprise – son épingle du jeu.

L’essor du In & Out.

Dans cette même optique d’efficience et de reconnexion, la beauté se veut holistique, d’où la montée en puissance des protocoles in & out permettant de prendre soin de soi de l’extérieur comme de l’intérieur. Compléments alimentaires – à l’instar du succès d’Aime, la marque montée par l’influenceuse Mathilde Lacombe -, démocratisation du CBD, prise de probiotiques… la liste est longue. En ligne de mire ? Le bien-être global et in fine la quête du « glow ».

Une beauté de valeurs.

Enfin, dans un contexte économique et social fragilisé, « transparence, réassurance et soutien à l’économie » s’affirment comme des valeurs fortes, souligne l’étude qui insiste également sur le soutien accru envers les marques et les modes de production locaux. Ici, la durabilité prend tout son sens, qu’il s’agisse d’une beauté clean aux composants plus responsables, de minimalisme ou d’engagement zéro déchet.

Intrinsèquement liée aux valeurs, la capacité des marques de beauté à afficher ses convictions et à prendre position s’affirme comme un levier-clé de fidélisation et d’engagement. Si soutenir des mouvements sociétaux sur les réseaux sociaux – notamment en owned media – est un message fort, les gestes concrets ont encore plus de valeur, à l’image de la DNVB Glossier qui s’est récemment engagée à effectuer un don à hauteur d’un million de dollars en soutien au mouvement Black Lives Matter. « La beauté, et tout particulièrement le skincare, sont aujourd’hui à l’avant-garde du combat pour plus de durabilité et plus de protection de l’environnement, nous expliquait récemment Pascal Barragué, publicitaire expert Luxe et Beauté. Moins de composants nocifs, des ingrédients de plus en plus naturels, des packagings recyclés, ou recyclables ou bio-dégradables : voici quelques sujets qui concernent aujourd’hui toute l’industrie. Les marques les plus visibles ont su faire de ce new deal un véritable engagement de marque, un manifeste revendiqué. »

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici