Actualités Fashion & Accessoires

Burberry mise sur l’étiquetage green.

Burberry

La maison de luxe britannique a profité de la Journée de la Terre pour annoncer un changement dans la politique d’étiquetage de ses pièces.

Un projet emmené par ReBurberry Edit

ReBurberry Edit
©Burberry

26 silhouettes, toutes confectionnées à partir de matériaux durables et innovants. Telle est l’inspiration qui se cache derrière la nouvelle ligne ReBurberry Edit pour laquelle la griffe a réinterprété une sélection de looks issus de sa collection Printemps/Eté 2020 à la sauce responsable. Si l’initiative se veut « rendre honneur à Mère Nature » selon le directeur artistique Riccardo Tisci, elle entend également lancer une démarche plus ample en faveur de la transparence et de l’information du consommateur.

De façon plus globale, les pièces de la maison Burberry disposeront en effet désormais d’un étiquetage particulier – de couleur verte, bien évidemment – renseignant la clientèle sur les « attributs positifs » de son achat. L’utilisation de fibres naturelles ou synthétiques recyclées, de contenus naturels et/ou biologiques, la certification du cuir – tant sur sa traçabilité que son impact environnemental -, ou encore l’engagement social en faveur des travailleurs de l’industrie textile font notamment partie de ces points-clés.



« En incitant nos consommateurs à en apprendre davantage sur les marqueurs durables de nos produits via ce programme d’étiquetage, nous les aidons à mieux comprendre nos initiatives et l’ampleur de notre ambition responsable, souligne Pam Batty, Vice Présidente de la Responsabilité Corporate chez Burberry. Nous croyons fermement qu’impulser des changements positifs au sein de chacune des étapes de la chaine de valeurs de nos produits est crucial pour bâtir un futur plus durable pour l’ensemble de notre industrie. »

Lunettes en acétate bio ou trenchs en nylon recyclé ECONYL® (ndlr.une matière également mise à l’honneur chez Prada) : si les deux tiers des produits Burberry disposent d’au moins un attribut positif, la marque ambitionne de conquérir le tiers restant d’ici 2022 grâce à « un programme holistique ». D’ici là, la griffe – qui compte depuis peu l’association de défense et de protection des animaux PETA parmi ses actionnaires – projette d’atteindre la neutralité carbone opérationnelle et de passer intégralement à des sources d’énergies renouvelables.

Crédit à la Une : ©Burberry

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici