Fashion & Accessoires

Tom Ford abandonne le See now Buy now

trump ford

Tom Ford abandonne sa stratégie de See now Buy Now. Le créateur américain n’a pas été satisfait par les retombées économiques de cette tendance adoptée par de nombreuses Maisons de mode.

Le See now Buy now ne convainc pas Tom Ford

Le See now Buy now ne semble pas être adapté à toutes les Maisons de mode. Tom Ford a en effet annoncé qu’il abandonnerait cette pratique en revenant à la traditionnelle présentation de ses créations quelques mois avant leurs mises en vente. Il avait pourtant continué à exercer le See now Buy now durant ses derniers défilés et ne s’était pas montré jusqu’ici déçu par cette pratique.

Tom Ford avait expérimenté le See now Buy Now pour la première fois en septembre 2016. Le créateur a été déçu des retombées économiques. Les ventes de sa collection automne-hiver 2016 ont en effet été impactées par cette nouvelle pratique. Tom Ford a estimé qu’il avait “perdu un mois de vente” a-t-il confié à WWD.

tomford.com

Tom Ford s’inscrit par conséquent dans la lignée de Thakoon. La Maison de mode a elle aussi décidé de tirer un trait sur le See now Buy now.


Publicité


Trop tôt pour adopter le See now Buy now ?

Dès son arrivée sur le marché de la mode, le See now Buy now avait fait débat. Certaines Maisons de mode estimant que cette pratique n’était pas en adéquation avec leurs valeurs traditionnelles, quand d’autres affirmaient qu’il était temps de s’adapter à la demande des nouveaux consommateurs.

tomford.com

Le fait que Tom Ford abandonne cette pratique amène à se poser la question de l’efficacité du See now Buy now pour les ventes des marques de mode. Le créateur britannique s’était présenté comme l’un des prophètes de cette pratique en déclarant à l’époque que « la tradition consistant à montrer une collection quatre mois avant qu’elle soit exposée en magasin est une idée archaïque qui n’a plus aucun sens ».

Seul Tommy Haffliger s’est pour l’instant montré réellement satisfait du See now Buy now. Il est en effet le seul à avoir dévoilé des statistiques en indiquant une hausse de 900% sur son site e-commerce.

À voir si Burberry et Ralph Lauren poursuivront dans cette optique.

Romain





livre blanc luxe


newsletter luxe

emploi luxe

Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici

Send this to a friend