Actualités Business

L’upcycling, une tendance qui évolue !

balistik replay

De l’activité de niche à l’émergence d’un mouvement plus vaste, l’upcycling se réinvente et se revendique. Décryptage dans le BLSTK Replay de cette semaine, contenu de veille stratégique du luxe développé par l’agence BalistikArt.

Le boom de l’upcycling.

Bien qu’existant depuis toujours, l’upcycling a récemment pris un tournant inattendu. En effet, la pandémie a agi comme un catalyseur de changements au sein de l’industrie et les consommateurs ont compris qu’acheter en quantité n’était pas la solution. Depuis quelques années, une mode plus lente s’installe et les marques promeuvent des modèles commerciaux circulaires. À la différence du recyclage, qui consiste à réintroduire un tissu dans un nouveau cycle de production, l’upcycling vise à récupérer de vieux vêtements, matériaux et objets, dans le but de les transformer et de leur donner une seconde vie.

Cette tendance s’inscrit dans un mouvement de fond où particuliers et professionnels font en sorte de rendre la production et la consommation de mode responsable. Qui peut aujourd’hui ignorer la tendance du vintage, de la récup’ ou de l’upcycling ? Miser sur l’ancienne mode, c’est plaire aux nouvelles générations tout en contribuant au bien-être général de la planète. Les Millennials et la Gen Z sont donc les cibles idéales pour ces processus car ils comprennent qu’être sensibles à la protection de l’environnement est une attitude de consommation à part entière.

upcycling selfriges
©Selfridges

« Project Earth » par Selfridges.

La seconde main est désormais une priorité pour les marques de luxe et les revendeurs qui expérimentent des moyens de tirer parti de la montée en puissance de l’économie circulaire. En effet, Selfridges lance son programme de location de vêtements, une boutique de mode d’occasion, le recyclage des produits de beauté et un service dédié à organiser les réparations de produits clients dans le cadre d’un plan de durabilité de cinq ans, nommé « Project Earth », et prévu pour s’adapter à de nouveaux modes de vie.

Afin de poursuivre ses multiples paris, le grand magasin londonien a accueilli Beyond Retro, spécialiste des pièces de prêt-à-porter vintage et populaire auprès des professionnels de la mode et Oxfam. Selfridges change ainsi la perception des vêtements d’occasion en les plaçant dans un espace de luxe et en utilisant tous les codes d’une expérience haut de gamme. 

Découvrez aussi : Les rendez-vous littéraires de Chanel, l’horlogerie Gucci, les bitcoins et l’univers beauté... Découvrez l’intégralité du BLSTK Replay de la semaine.

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici


Choix de consentement - Cookies