Vins & Spiritueux

Vente aux enchères des vins de Louis Pasteur, en faveur de la recherche

Vins Jura Pasteur

Une vente aux enchères d’exception a récemment su mêler histoire, médecine et vin. S’étant déroulée au cœur du 8ème arrondissement parisien, celle-ci a présenté 150 bouteilles de vins provenant des vignes de Louis Pasteur en personne.

 

Vente aux enchères mythique des vins de Louis Pasteur

En avril dernier, une vente aux enchères quelque peu singulière a été organisée au sein du 8ème arrondissement de Paris. A l’initiative de la maison Drouot, 150 bouteilles de vins provenant de la vigne de Louis Pasteur, située dans le Jura, ont été soumises à la vente.

La vente a pu avoir lieu malgré l’interdiction de leur commercialisation en raison de la cause servie par l’événement : le programme de recherche contre les maladies du bois de la vigne. Le commissaire-priseur Jean-Emmanuel Prunier a eu l’honneur de diriger la vente au sein de la Fondation Simone & Cino del Duca.

Par ailleurs, chaque bouteille arborait la dédicace d’une personnalité influente, à l’image de Bernard Pivot, Louis Albert de Broglie ou encore Jean d’Ormesson. La bouteille portant sa signature a d’ailleurs obtenu l’une des plus fortes enchères.


Publicité


La vente fut rythmée par l’intervention de différents orateurs. Ainsi, le géographe Jean-Robert Pitte captiva l’attention du public, faisant état des vignobles d’Arbois.

L’actrice Marie Gillain prit également part aux enchères, tout comme Mélanie Doutey, marraine de l’événement. La totalité des ventes a rapporté 27 000€, somme de départ pour le programme de recherche.

 

Enchères Louis Pasteur

 

Les recherches de Louis Pasteur, au service du vignoble français

Les célèbres vignes de Louis Pasteur se situent au Clos de Rosières, au sein du village de Montigny-les-Arsures dans le Jura. Cette parcelle était auparavant le laboratoire du scientifique, où furent élaborées ses plus grandes découvertes sur la fermentation. L’une des avancées majeures de Pasteur fut évidemment la pasteurisation, à l’origine destinée à l’univers viticole.

Ses travaux ont également concerné la recherche contre les maladies du bois de la vigne, c’est pourquoi l’argent récolté lors de la vente aux enchères servira à replanter des pieds de vigne du domaine du Clos de Rosières.

 “Ces maladies rendent aujourd’hui improductifs près de 13% du vignoble français”, déclare Catherine Bréchignac, secrétaire de l’Académie des Sciences. Acquis en 1874 par Louis Pasteur, le Clos de Rosières a été racheté par le domaine Henri Maire en 1942, partenaire de l’Académie des Sciences pour l’organisation de la vente aux enchères.

Suite à l’événement, une opération de crowdfunding devrait être organisée afin de récolter jusqu’à 350 000€. Ainsi entre 2 500 et 3 000 pieds pourraient être replantés sur le site jurassien, le propulsant au rang de premier site pilote mondial d’études des maladies du bois. L’Institut National de la Recherche Agronomique de Bordeaux participera elle aussi aux recherches.

 

Vigne Jura Arbois

 

Considéré comme le père de l’œnologie moderne, Louis Pasteur continue de fasciner ses contemporains par l’ingéniosité de ses recherches et la grandeur de ses découvertes.

Lucie

Lucie sait apprécier les grands crus et se passionne pour la gastronomie française et internationale. Voyageuse exigeante, Lucie a parcouru le monde en passant par les plus belles adresses du continent. C'est aujourd'hui pour les lecteurs du Journal du Luxe que Lucie partage son expérience. Elle s'intéresse à l'univers du tourisme et des voyages tout en gardant un œil attentif sur les tendances et innovations du moment. En savoir plus sur l'équipe.





livre blanc luxe


newsletter luxe

emploi luxe

Send this to a friend