MENU
triple elvis four marlons

Marlon Brando et Elvis Presley récoltent 150 millions de dollars

18 novembre 2014 • Immobilier & Design • laurence

La maison de ventes aux enchères Christie’s a récemment  organisé un événement autour d’œuvres d’art moderne. Parmi elles, le Triple Elvis et le Four Marlons signées par Andhy Warhol ont remporté 150 millions d’euros à elles deux.

 

Vente aux enchères des œuvres d’Andy Warhol

L’artiste qui a contribué à l’essor du Pop Art dans les années 60, Andy Warhol, a été célébré lors d’une vente aux enchères organisée récemment à New York par Christie’s, dans l’une des salles du célèbre Rockefeller Plaza. La société a mis en vente deux de ses œuvres les plus célèbres, l’une illustrant l’acteur Marlon Brando et la seconde le chanteur Elvis Presley.

Triple Elvis a été réalisé en 1963 par Andy Warhol grâce à une photographie du chanteur doté d’un pistolet, à l’image des cow-boys d’antan, déclinée trois fois. Durant six minutes, les amateurs d’art ont mené une lutte effrénée pour faire l’acquisition du tableau, ayant finalement été obtenu pour la somme de 81 925 millions de dollars. Cette pièce avait initialement été estimée par Christie’s à 60 millions de dollars.

L’œuvre Four Marlons a quant à elle été obtenue pour une somme quelque peu inférieure mais néanmoins remarquable, l’offre la plus haute ayant été de 69 605 millions de dollars. La pièce fait partie de la fameuse série de sérigraphies réalisée par Andy Wharol en 1966 et illustre l’acteur assis sur une moto, lors du tournage du film L’équipée sauvage.

Les ventes du Triple Elvis et du Four Marlons se sont inscrites comme le clou de l’événement, remportant à elles seules plus de 150 millions de dollars.

 

christi's andy warhol

 

Le marché de l’art contemporain en plein essor

Les pièces d’Andy Warhol présentées par Christie’s le 12 novembre dernier n’ont cependant pas égalé le record atteint par la vente d’une autre œuvre de l’artiste réalisée par Sotheby’s, Silver Car Crash (Double Disaster) remportée pour 105,4 millions de dollars.

La société britannique a néanmoins créé l’événement, cumulant 852 millions de dollars en seulement deux heures grâce à la vente de l’ensemble de ses lots. La dernière vente d’œuvres d’art moderne et contemporain réalisée par l’enseigne en mai dernier s’était élevée à 745 millions de dollars. La maison de vente aux enchères a ainsi battu ses propres records.

 

Au cours de la vente, l’œuvre d’Ed Ruscha, Smash, a quant à elle été remportée pour la somme de 30,4 millions d’euros.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !




Le Jobboard du luxe:

emploi luxe

Évènements à ne pas manquer:




Votre magazine papier Luxeee:

« »

Envoyer à un ami