Actualités Immobilier & Design

L’étoffe des plumes de Janaïna Milheiro habille la Galerie Mayaro

etoffemise

Quelques jours après avoir illuminé le dernier défilé Victoria’s Secret  – les ailes d’ange, c’est elle ! – , l’artiste Janaïna Milheiro présente son travail à la Galerie Mayaro, à Paris.

Après avoir mis à l’honneur les travaux mécaniques de Jérôme Gelès, la galerie spécialisée dans l’artisanat d’art contemporain se penche cette fois ci sur la matière organique avec l’exposition L’Étoffe des plumes.

Janaïna Milheiro, de la plume au tissu…

mayaroaubusson
©Yohan Blanco ©Janaina Milheiro

Issue du milieu du textile, Janaïna Milheiro y a appris quelques techniques comme le tissage, la dentelle, la broderie. Séduite par celles-ci, elle a su les adapter pour créer son propre style, qu’elle nomme « textile-plume ». Grâce à ce savoir-faire unique et personnel, elle a eu l’occasion de collaborer avec des Maisons telles que comme Guerlain, Hermès, Valentino ou Cartier.


Prochain événement Journal du luxe


Les plumes sont ici traitées comme un tissu, une étoffe, de laquelle l’artiste habille ses œuvres pour les charger de légèreté. Des sculptures flottantes dont la structure est créée par la forme même des plumes. Des compositions sobres et millimétrées qui permettent d’exploiter la beauté naturelle de la matière première.

D’autres œuvres mettent en scène les plumes colorées sur des structures en bois. Appelées Articulations, elles se distinguent par leur aspect graphique. Comme autant de portes pour entrer dans l’univers de la créatrice…

L’étoffe des plumes, du tissu à la fleur…

©Yohan Blanco ©Janaina Milheiro

Les plumes utilisées par Janaïna Milheiro sont issues exclusivement d’oiseaux de basse cour, puis elles sont teintées, décolorées et/ou découpées au besoin, pour donner vie à des pièces atypiques. Les Tapisseries, par exemple, sont le fruit d’une collaboration avec la Galerie Robert Four. Le résultat ? Quatre oeuvres inédites réalisées à partir de morceaux de tapis d’Aubusson choisis avec soin, mêlant plumes et tissage floral du XVIIe siècle.

Les plumes se transforment une seconde fois en fleurs, plus tard dans l’exposition, avec les Panneaux de Janaïna Milheiro. Composition, flocage ou même bas-relief, c’est la liberté qui prime dans cette forme de création. Surchargés ou épurés, en relief ou en imprimé, les panneaux mettent la plume dans tous ses états et permettent de mieux comprendre les techniques et l’univers de l’artiste.

Légèreté, pureté, fragilité : les plumes sont chargées de symboles que Janaïna Milheiro exploite dans cette exposition poétique, créant un monde aérien où les plumes n’ont pas besoin d’autres structures qu’elles mêmes pour créer un objet d’art unique et fascinant.

L’Étoffe des plumes – Janaïna Milheiro
Du 13 novembre 2018 au 14 janvier 2019
Galerie Mayaro
20, Rue d’Amélie, 75007 Paris.

Alexandre





festival luxeee



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici




Send this to a friend