Actualités Fashion & Accessoires

Chanel : le 19M prend forme.

chanel logo noir

Situé en bordure du 19ème arrondissement parisien et d’Aubervilliers, le nouveau pôle de création du groupe Chanel accueillera dès l’année prochaine les activités liées à ses Métiers d’art.

De la rue Cambon à la place Skanderberg

© Chanel

Les fils de béton de 24 mètres de haut – un clin d’oeil architectural à la création textile – n’enveloppent pas encore l’édifice mais la structure est bel et bien là, agrémentée de ses premières vitres. Surplombant la place Skanderberg, le chantier du 19M avance à l’abri des palissades qui l’entourent. Il y a quelques jours, Chanel célébrait ainsi la fin du gros oeuvre au cours d’une « cérémonie du drapeau« , fidèle à la tradition en vigueur dans le milieu du bâtiment. Une structure de 25.000 m2 de superficie jonchée sur un terrain de 9.000 m2, cinq étages et deux sous-sols : la création du cabinet d’architecture Rudy Ricciotti – à l’origine, notamment, du MUCEM de Marseille – devrait sortir de terre dans le courant de l’automne 2020.

19M : un Hub dédié aux savoir-faire

19M Chanel

Le 19 ? Une référence au numéro de l’arrondissement qui accueille ce projet, mais également un hommage à la date d’anniversaire de Gabrielle Chanel née un 19 août 1883. Le M ? Une initiale symbolique. Celle de la Main, de la Mode mais aussi des Métiers, et plus exactement des Métiers d’art qui, bientôt, trouveront place dans ce nouvel écrin. D’ici quelques mois, 600 employés membres de Paraffection – filiale de Chanel dédiée aux Métiers d’art – investiront en effet cette adresse. Parmi les 25 Maisons composant la structure, 11 trouveront leur place ici dont l’orfèvre Goossens, le chapelier et modiste Maison Michel, l’atelier de broderie Lesage, le plumassier et fleuriste Lemarié ou encore le bottier Massaro, créateur notamment de l’iconique slingback.



En concentrant l’ensemble de ces talents sous le même toit, Chanel entend ainsi répondre à la demande en matière de pièces d’artisanat d’art, engendrer des opportunités de partenariats créatifs et faire rayonner les savoir-faire français. « Le 19M est un projet ambitieux, aussi bien dans ses qualités urbaines et architecturales que dans sa fonctionnalité et ses objectifs en termes d’innovation et de développement durable. Notre ambition est de maintenir et de développer l’héritage exceptionnels des Métiers d’art, à la croisée de l’influence culturelle de Paris et des questions sociétales de la Mode » a partagé Bruno Pavlovsky, Président de la Maison Chanel et de Chanel SAS.

Le partage de l’Excellence

Espace de création et d’émulation collective entre artisans de l’exception, le 19M a également vocation à devenir un lieu de transmission et de partage. Une agora de 1.200m2 devrait ainsi être ouverte au public, permettant au plus grand nombre de découvrir les coulisses de ces Métiers rares.

En attendant, Chanel offre aux passants un avant-goût du projet avec une oeuvre peinte par l’artiste allemand Case Maclaim. Commissionnée par Quai 36 – centre de production spécialisé dans l’art urbain -, cette dernière s’attache à mettre en lumière les gestes des artisans du Groupe au sein d’une fresque peinte, déployée sur plus de 130 mètres de clôtures.

Soucieux de faire du 19M un porte-parole et un acteur visible de la création d’excellence, le Groupe Chanel a également doté le lieu de comptes sociaux officiels – Facebook, Instagram… – visant à partager l’actualité de cet endroit inédit.

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici