Fashion & Accessoires Luxe Homme

Hommage au créateur Elio Fiorucci : un créateur parti de rien

marque, luxe, décès

Le monde de la mode est une nouvelle fois en deuil ces derniers temps suite à la disparition du styliste italien Elio Fiorucci.

Décès d’Elio Fiorucci : un styliste iconique

Le 20 juillet 2015, Elio Fiorucci s’est éteint, exactement 10 jours après la disparition de Christian Audigier. Le monde de la mode est en deuil et la mode italienne perd un grand monsieur.

L’homme s’est éteint à l’âge de 80 ans. Il avait fêté son anniversaire il y a peu de temps, chez lui à Milan, dans l’Italie qu’il chérissait tant.

Le styliste avait consacré sa vie à la mode. Son style coloré, ironique et empreint de légèreté a marqué le made in Italy des années 1970 et 1980. Ses créations étaient novatrices, ludiques et en parfaite adéquation avec l’air du temps.


Publicité


marque, luxe, décès

Elio Fiorucci : un « petit » créateur devenu « grand »

Elio Fiorucci avait à l’origine simplement repris la boutique de pantoufles de ses parents. Quelques années plus tard, il s’imposait sur les podiums.

En 1967, il ouvrait sa première boutique à la Galleria Passarella de Milan dans laquelle il vendait des vêtements, accessoires, gadgets en tous genres, curiosités et boissons. Ce « concept store » offrait une atmosphère unique avec ses musiques et ses divertissements. Le succès avait été  immédiat puisque dès lors naissait le style « Fiorucci » symbolisé par des deux angelots.

Dans les années 1970, le succès est tel que ses produits sont distribués à travers toute l’Europe, au Japon, aux États-Unis ainsi qu’en Amérique du Sud. Les créations du styliste vont rapidement se faire un nom et attirer l’attention des célébrités : Andy Warhol, Madonna, Margaux Hemingway et tant d’autres apprécient alors le style d’Elio Fiorucci.

Après avoir profité d’un succès fulgurant, le créateur italien décidait de vendre son entreprise. Le géant japonais du jeans, Edwin International, racheta ainsi l’entreprise avec l’ambition de diversifier l’activité de la marque. Dans un premier temps, Elio Fiorucci conserva la direction créative de sa maison éponyme, jusqu’à ce qu’il décide de rendre le tablier en 2001.

Avide de nouvelles créations et émotions, le styliste italien avait lancé en 2003 une nouvelle marque, « Love Therapy », une ligne de prêt-à-porter et accessoires en collaboration avec OVS (enseigne italienne de fast fashion).

L’homme, devenu végétarien au fil des années, s’était récemment impliqué pour la cause animale ainsi en 2014 il avait créé un t-shirt en soutien au Projet Amazonie de WWF.

marque, luxe, décès

Cet homme parti de rien s’est bâti un nom dans le monde de la mode, sa carrière est un modèle pour les créateurs qui rêvent de connaitre une telle success story. Nous rendons hommage ce jour à Elio Fiorucci.

Lorine





livre blanc luxe


newsletter luxe

emploi luxe

Send this to a friend