Fashion & Accessoires

Quelles sont les retombées financières de la Fashion Week en France ?

Cloturée le 7 Mars dernier, la Fashion Week reste un événement incontournable pour l’industrie de la Mode. Notamment en France où elle génère près de 10 milliards d’euros de chiffres d’affaires par an selon une étude menée par l’Institut français de la mode et publiée fin 2016.

L’importance de la Fashion Week dans l’économie parisienne

Défilé Chanel automne-hiver 2017/18

 Si la Fashion Week représente un investissement colossal pour les marques qui dépensent parfois jusqu’à plusieurs millions d’euros pour leur défilé, elle se révèle aussi être un élément important dans l’économie parisienne. Avec près de 300 défilés par an, des collections de Haute-Couture mais aussi de Prêt-à-porter féminins et masculins, la Fashion Week parisienne engendre annuellement un peu plus de 10 milliards d’euros de transactions commerciales. Un chiffre auquel s’ajoute celui des retombées économiques qui atteignent 1,2 milliard d’euros. Celles-ci sont notamment liées de façon directe aux dépenses en communication et publicité. Mais aussi de façon indirecte avec celles concernants l’ hôtellerie, la restauration et les transports. Un dynamisme insufflé dans la capitale qui souffre de la baisse du tourisme depuis fin 2015.

 

Atelier Dior

L’impact économique de l’Industrie de la Mode en France

Plus largement et toujours selon l’étude menée par l’IFM, l’Industrie de la Mode en France représente actuellement 150 milliards d’euros de chiffres d’affaires. Elle comprend différents secteurs d’activités tels que la maroquinerie, les chaussures, l’horlogerie, la bijouterie, la joaillerie, les parfums et cosmétiques, l’optique et bien sûr le textile, l’habillement. Un résultat expliqué entre autres par le haut taux d’exportations que réalisent les cinquante premières entreprises françaises. En effet, celui-ci est en moyenne de 80%. Plus encore, la Mode représente 2,7% du PIB et près d’ 1 million d’emplois. Néanmoins, si elle dépasse l’Industrie Automobile et Aéronautique française, qui réalisent respectivement 39 et 102 milliards d’euros de Chiffres d’affaires, on note une baisse d’environ 2% de la consommation en textile-habillement entre Septembre 2016 et Janvier 2017 par rapport à la même période l’année dernière.

 

Prochaines Fashion Weeks Paris :


Publicité


  • Collections Homme du 21/06 au 25/06
  • Haute Couture du 02/07 au 06/07
  • Prêt à porter du 26/09 au 03/10

 

 

Lisa

Férue du secteur de la Mode, notamment en tant qu'industrie créative et commerciale, Lisa s’intéresse à l'évolution des stratégies de marques à l'ère du digital.





livre blanc luxe


newsletter luxe

emploi luxe

Send this to a friend