Fashion & Accessoires

Les magasins Nordstrom boycottent la marque Ivanka Trump

Les magasins Nordstrom n’exposeront plus les produits de la marque Ivanka Trump. Les ventes de la fille du président des États-Unis ne sont plus assez importantes. En cause, la campagne de boycott insufflée par deux femmes aux USA.

L’élection de Donald Trump empiète sur les performances de la marque de sa fille

Il ne sera bientôt plus possible d’acheter des vêtements et chaussures Ivanka Trump chez Nordstrom. La chaîne de grands magasins américaine a pris la décision de supprimer les créations de la fille de Donald Trump.

En cause, la chute des ventes de la marque de prêt-à-porter sur ces derniers mois. Les américains on été nombreux à boycotter la marque Ivanka Trump à la suite de l’élection de son père à la présidence des États-Unis.

À lire aussi ► Les magasins Nordstrom ne vendront plus de produits Michael Kors

Un boycott favorisé par la campagne #GrabYourWallet soutenue par les magasins Nordstrom sur les réseaux sociaux.


Publicité


La campagne #GrabYourWallet pour boycotter les produits Ivanka Trump

Lancée en octobre 2016 par deux femmes hostiles à la politique de Donald Trump, la campagne #GrabYourWallet s’avère efficace.

Une campagne baptisée ainsi à la suite des déclarations du président des États-Unis concernant les femmes (« grab them by pussy »).

Shannon Coulter et son associée ont par la suite créé le site grabyourwallet.org. Elles y publient notamment une liste des sociétés soutenant Donald Trump, tout en appelant à les boycotter. L’enseigne Nordstrom a d’emblée figuré dans cette liste en compagnie de Neiman Marcus, Macy’s ou Amazon.

nordstrom ivanka trump
grabyourwallet.org

En cessant de vendre les produits de la fille de Donald Trump, la chaîne américaine de grands magasins devrait normalement disparaître de cette liste.

Neiman Marcus n’y est d’ailleurs plus mentionné après avoir décidé de cesser toutes ventes en ligne des créations d’Ivanka Trump sur son site internet. À voir si les magasins Macy’s feront de même.

Romain


conference luxe paris


newsletter luxe

emploi luxe

Send this to a friend