MENU
poppy delevingne dylan penn

Stuart Weitzman, à l’honneur dans le court-métrage Rock Roll Ride

14 octobre 2014 • Fashion & Accessoires, Luxe Femme • laurence

Stuart Weitzman, célèbre chausseur américain, a fait appel aux services de l’artiste aux multiples facettes Julia Restoin Roitfeld pour réaliser un nouveau court-métrage à l’image de la griffe. Au cours du film, la jeune femme met en scène trois paires de bottines différentes de la griffe.

 

Julia Restoin Roitfeld pour Stuart Weitzman

Après avoir collaboré avec de célèbres réalisateurs tels que James Franco, Balthazar Klarwein ou encore Nino Munoz, le designer de souliers de luxe Stuart Weitzman a entamé une nouvelle collaboration avec Julia Restoin Roitfeld.

Après s’être illustrée dans le mannequinat et avoir été consultante luxe pour des enseignes telles que Miu-Miu ou Prada, l’artiste a été retenue par le créateur de chaussures pour réaliser son prochain court-métrage. Bien que l’exercice soit une première pour la jeune femme, celle-ci n’ayant jamais signé de films auparavant, la collaboration entre ces deux acteurs influents de la mode s’est instaurée comme une évidence.

« Quand on a commencé le processus créatif pour notre série de films cette saison, on voulait travailler avec une réalisatrice dont la vision artistique était alignée avec l’esthétique de notre marque. Le corps du travail de Julia est impressionnant, et on savait qu’elle allait capturer l’esprit de Stuart Weitzman à travers un point de vue unique » , expliquait le créateur.

« Même si j’étais intimidée, j’ai sauté sur l’opportunité. J’ai travaillé en tant que directrice artistique, mais je n’ai jamais réalisé d’images animées. J’avais vraiment peur et je ne savais pas où commencer » , a précisé Julia Restoin Roitfeld.

 

stuart restoin roitfeld

 

Nouveau court-métrage Stuart Weitzman

Julia Restoin Roitfeld a été chargée d’illustrer l’univers de la maison Stuart Weitzman tout en mettant en avant trois modèles de bottes et bottines de la griffe. Inspirée par le style esthétique des années 60, la réalisatrice a souhaité retranscrire une atmosphère empreinte de nombreuses références à cette décennie.

Au gré de son court-métrage, nommé Rock Roll Ride, la réalisatrice dresse le portrait de la femme Stuart Weitzman étant, selon le créateur « sexy, vive et espiègle » . Le grain de l’image a lui aussi été travaillé de façon à sublimer l’atmosphère délicieusement rétro régnant sur le site, faisant écho aux formats d’écran partagés parfois mis en avant par l’artiste.

Julia Restoin Roitfeld a fait appel aux mannequins Poppy Delevingne et Dylan Penn pour mettre en avant la féminité et l’élégance des modèles de la marque, sur un morceau de la chanteuse Lana Del Rey.

 


 

Le court-métrage de Julia Restoin Roitfeld pour Stuart Weitzman est visible sur le site internet de la griffe. Il est possible de partager et suivre le film sur les réseaux sociaux grâce au hashtag #RockRollRide.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !




Le Jobboard du luxe:

emploi luxe

Évènements à ne pas manquer:




Votre magazine papier Luxeee:

« »

Envoyer à un ami