Actualités Fashion & Accessoires

The Marc Jacobs s’installe à Paris.

Logo The Marc Jacobs

La nouvelle marque du créateur américain prend ses quartiers dans la capitale, signant ainsi sa première implantation en propre sur le territoire européen.

« The » dénominateur commun.

Boutique The Marc Jacobs Paris shop
© The Marc Jacobs

Après le lancement de l’e-shop à la fin du printemps dernier et de deux points de vente dédiés aux Etats-Unis, c’est donc Paris qui accueille ces jours-ci le premier espace européen en brick-and-mortar de la jeune marque. Celle-ci était jusqu’alors essentiellement représentée dans l’hexagone par des corners implantés en grands magasins, dont le très en vue Le Market au Printemps Haussmann.

The Velveteen Jean Jacket, The Redux Sweater, The Protege Tote, The Wrap Dress… Avec cette ligne – où « The » précède absolument toutes les dénominations de pièces -, le vêtement a vocation à primer sur le total look.



« Nous souhaitions faire quelque chose qui diffère des collections que nous faisons déjà, en ce sens où il s’agit d’une ligne plutôt axée sur des articles individuels. Ces articles sont des choses que vous pouvez assembler à votre façon ; il s’agit plus de style personnel que d’avoir un look de défilé. »

Marc Jacobs

L’appropriation Millennials.

Avec ce projet, Marc Jacobs a donc souhaité toucher une cible plus jeune, adepte de pièces aussi fortes esthétiquement que destinées à faire l’objet de mix and matches. Un concept propice à l’élaboration de silhouettes personnalisées, bien loin des propositions de pied en cap vues sur papier glacé et sur Instagram. Les grands classiques, oui, mais revisités et ponctués d’items siglés « M-Archives » mettant à l’honneur des ré-éditions de la Maison. Alors que l’axe créatif s’articule essentiellement autour de « styles réinterprétés autour de périodes que nous (sic) aimons dans la mode, la pop culture, l’art, la musique, le cinéma et la littérature », l’initiative laisse également la part belle à des collaborations, à l’image de pièces mettant à l’honneur le New York Magazine ou encore le personnage Peanuts.

Un parti pris plus décomplexé, plus libre, qui s’inscrit donc dans une optique davantage Millennials friendly que la ligne Runway, appuyé par une politique tarifaire plus accessible. Un positionnement stratégique qui n’est pas sans évoquer la ligne dite « petite soeur » Marc by Marc Jacobs, disparue en 2015 après une quinzaine d’années d’existence.

Boutique The Marc Jacobs. 30 rue des Archives, Paris 3.

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici