Actualités Fashion & Accessoires

Balenciaga se diversifie vers les objets.

balenciaga objets

La maison de luxe emmenée par le directeur artistique Demna Gvasalia inaugure ces jours ci une série « de trésors à collectionner et d’objets du quotidien, à utiliser chez soi ou en voyage ».

Des sneakers Track.2 en palladium.

En guise d’ouverture de bal, Balenciaga a choisi de miser sur la symbolique avec une déclinaison de son emblématique sneaker Track.2, réinterprétée ici en pointure 41. La sculpture se compose ici de 16 pièces de laiton coulé, assemblées et soudées entre elles avant d’être recouvertes de palladium pour donner vie à cet objet d’art de près de 2,5 kilos.

L’idée derrière cette création ? « Evoquer la valeur sentimentale et le statut de trophée des produits » selon la griffe qui ouvrira prochainement un nouvel atelier de formation et de production qui devrait aboutir à la création de 300 postes.

©Balenciaga

Made in Italy, l’objet – commercialisé en ligne à hauteur de 5.750 dollars – mise également sur la rareté puisque seuls 20 exemplaires sont disponibles à travers le monde.

En investissant ce nouveau segment de marché, Balenciaga affiche l’ambition de « recontextualiser les items du quotidien ». La maison précise également qu’elle fonctionnera pas sous forme de collection, misant sur des lancements pièce par pièce, au fil des mois. De quoi générer de la visibilité à chaque drop.

Crédit à la Une : ©Balenciaga

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici


Choix de consentement - Cookies