Joaillerie & Horlogerie

Chopard célèbre le Nouvel An Chinois

Chopard dévoile une fois de plus une nouvelle série de sa montre L.U.C XP dédiée au zodiaque chinois.

Chopard L.U.C XP Urushi « Year of the monkey »

Le nouvel an chinois débutera le 8 février 2016 sous le signe du singe. Pour l’occasion, l’entreprise suisse présente son modèle : L.U.C XP Urushi Year of the monkey. Le cadran de la montre représente le singe, symbole de cette nouvelle année 2016.

Le singe, un caractère chinois à part entière

Le signe chinois du singe est un symbole positif. Il est malicieux, intellectuel, curieux, malin et attiré par la connaissance. Il s’agit d’un signe de terre, associé au bon sens. Le singe est un symbole très sociable qui donne l’impression de s’entendre avec tous les signes. Ce trait de personnalité n’est qu’une tactique puisqu’il méprise en réalité tous les autres signes et se croit supérieur à tout le monde.

L.U.C XP Urushi « Year of the monkey »

Sur le cadran, le singe repose sur une branche et cueille un fruit parmi tant d’autres sous un ciel doré, embrasé des derniers rayons du soleil. Les tons chauds se marient somptueusement à l’or rose du boîtier.


Publicité


Ce cadran possède un boitier L.U.C XP qui dissimule un calibre mécanique automatique L.U.C 96.17-L, un mouvement extra-plat d’une épaisseur de 3.30 mm. Il est réalisé en or 22 carats et est doté de la technologie Twin à deux barillets. Il permet d’obtenir une durée de marche de 65 heures. Cette montre, étanche de 30 mètres, a été conçue selon les plus hauts standards de qualité tant technique qu’esthétique. La montre L.U.C XP Urushi dévoile un bracelet en alligator noir. Elle se présente dans un écrin noir à l’extérieur et or Maki-e à l’intérieur.

 

Chopard

Chopard L.U.C XP Urushi Year of the monkey

Chopard L.U.C XP Urushi Year of the monkey

 

Chopard collabore avec la célèbre maison « Yamada Heiando »

Pour réaliser le cadran de la montre L.U.C XP Urushi Year of the Monkey, Chopard fait perdurer sa collaboration avec la célèbre maison Yamada Heiando, le fournisseur officiel de la famille impériale japonaise.

Le Maître Kiichiro Masumura a supervisé la réalisation du cadran et Maître Minori Koizumi a exécuté le travail.

Pour ce travail minutieux, la marque met une fois de plus la laque Urushi à l’honneur. Il s’agit d’une laque obtenue grâce à la résine d’arbre à laque.

Utilisée comme matière permettant de protéger des objets d’exception, en plus de ses vertus décoratives, cette laque s’obtient par évaporation. Elle est ensuite filtrée et une fois la sève collecté à partir de l’arbre éponyme, la laque Urushi est traitée pour obtenir une matière transparente.

Le maître Urushi utilise cette laque exceptionnelle pour concevoir des motifs faits de poudre d’or, selon la technique du Maki-e. Cette technique n’est maîtrisée que par des maîtres aguerris et après de nombreuses années de pratique.

Chopard technique du Maki-e

Chopard technique du Maki-e

Le nouvel an chinois, temps fort du calendrier asiatique, permet chaque année aux marques de luxe de créer des collections exclusives à destination de la clientèle chinoise. Ces créations leur permettent également de communiquer pendant la plus haute saison commerciale de Chine.

Chopard ne déroge pas à la règle et propose, cette année, cette création atypique.

Solenne



newsletter luxe

emploi luxe

Send this to a friend