MENU
achat diamant

De Beers règne en maître sur la haute joaillerie

2 avril 2015 • Joaillerie & Horlogerie • laurence

Le groupe De Beers s’est récemment distingué en annonçant la mise en place d’un règlement visant à coordonner l’achat de diamants. En parallèle, l’une de ses filiales, De Beers Diamond Jewellers, a été conviée à rejoindre la Fédération Française de la Couture du Prêt-à-porter des Couturiers et des Créateurs de Mode.

 

De Beers réglemente l’achat de diamants

A l’heure actuelle, le conglomérat diamantaire sud-africain vend pour six milliards de diamants à travers le monde, des résultats lui permettant de se positionner comme l’un des plus gros fournisseurs de la planète.

Afin de se préserver de l’instabilité financière de ses clients, De Beers a décidé de réglementer la vente de ses joyaux. Grâce à la mise en place de ce dispositif, la société pourra maîtriser le niveau de surendettement de ses clients, afin de s’assurer d’être payée pour les pierres fournies. Ainsi, les acheteurs seront invités à faire état de leurs comptes. «  Nous sommes inquiets en ce qui concerne la solidité financière de certains de nos clients » , a confirmé le porte-parole de l’entreprise.

En outre, le diamantaire se montrera dorénavant plus exigeant quant à l’équité des échanges réalisés avec ses prestataires. Aujourd’hui, seulement 80 entreprises auraient été approuvées par De Beers pour instaurer une collaboration.

« Il est important pour l’industrie d’évoluer vers la transparence et la gouvernance » , explique Bruce Cleaver, Chief Executive pour De Beers. « Nous allons obtenir quelques nouveaux entrants, qui devraient être plus robustes » , poursuit-il.

Un délai sera accordé aux actuels collaborateurs de De Beers afin de s’adapter à ces nouveaux codes financiers. Par ailleurs, le diamantaire estime que sa nouvelle procédure sera bénéfique à l’ensemble du marché du diamant.

 

bijoux diamant

 

De Beers Diamand Jewellers, nouveau membre de la Fédération Française de la mode

La filiale la plus reconnue de De Beers, De Beers Diamand Jewellers, bénéficie aujourd’hui d’une excellente réputation dans le monde de la haute joaillerie, s’étant peu à peu étendue à l’univers de la mode.

Depuis quelques saisons, la griffe britannique est amenée à présenter ses nouvelles collections en marge de la fashion week. L’enseigne franchit aujourd’hui une nouvelle étape en alliant couture et joaillerie, ayant été conviée à rejoindre la très renommée Fédération Française de la Couture du Prêt-à-porter des Couturiers et des Créateurs de Mode.

« Nous sommes ravis de figurer dans le calendrier officiel de la semaine de la Haute Couture. C’est un événement majeur pour les créations Haute Joaillerie De Beers. Nous sommes impatients de dévoiler de nouvelles pièces uniques issues de la collection Talisman, inspirées par la mystique intemporelle, mais aussi de célébrer le 10e anniversaire de cette collection emblématique » , a déclaré François Delage, Chief Executive Officer de la marque.

 

De Beers Diamand Jewellers présentera sa nouvelle collection dès le mois de juillet prochain.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !




Le Jobboard du luxe:

emploi luxe

Évènements à ne pas manquer:




Votre magazine papier Luxeee:

« »

Envoyer à un ami