Actualités Joaillerie & Horlogerie

Fashion technology : les bracelets design de ProdigIO

wearable-tech-luxe-bracelet

La start-up de fashion technology Wearable Italia lance une collection de bijoux connectés. Baptisée ProdigIO, la ligne se veut offrir une série d’utilisations connectées avec l’ambition première de ne pas sacrifier à l’esthétique de l’objet, en utilisant des matériaux nobles et en intégrant la technologie de façon totalement imperceptible.

Le design au service de la technologie

Fondé par Andrea Tomassini, spécialiste IT, Weareable Italia s’est adjoint des services du créateur florentin Roberto Ferlito, à la tête de la maison de joaillerie et de home design Schield. A la direction créative, le photographe Diego Diaz Marin, auteur de campagnes pour Roberto Cavalli, Aquazzura et auteur de plusieurs couvertures pour Vogue ou Harper’s Bazaar.

fashion-tech
©Wearable Italia

La première série de créations ProdigIO est ainsi composée de trois bracelets de type manchette : le Fluid, tout en courbes ; le Plus, résolument géométrique ; et le très structuré modèle Contrarié.

Made in Italy et réalisés à la main, les bijoux sont déclinés dans des matériaux tels que l’or, l’argent et le ruthenium noir. Chaque modèle pèse entre 50 et 90g et est doté d’une batterie supportant une charge de 20 jours en moyenne et ce, de façon tout à fait indécelable…


Publicité


La Technologie invisible

Le caractère digital du bijou se retrouve dans la sémantique de la collection puisque IO emprunte volontairement au langage binaire informatique.

Le bracelet fonctionne ainsi selon une technologie Bluetooth à faible consommation d’énergie. Il peut être connecté, via une application dédiée disponible sur iOS et sur Android, à un smartphone, une tablette ou un ordinateur.

wearable-italia-fashion-tech2
©Wearable Italia

Les services proposés sont liés à la sécurité (envoi d’une alerte à des contacts identifiés, partage de position, activation d’un appel à distance…), à l’information (réception d’emails, entrée de notifications sur les réseaux sociaux, rappel de calendrier, charge de batterie restante…) et à l’activité physique (mesure de type podomètre, calcul du nombre de calories éliminées…). A noter que l’application Wearable Italia peut mettre en relation ces données avec celles issues d’autres app – Apple Health, par exemple – via le Cloud.

Les notifications s’effectuent par de légères vibrations et, selon les modèles, via des effets de couleur modulables.

Lancée le 10 juillet, la campagne de lancement via l’outil Kickstarter a d’ores et déjà dépassé ses objectifs. Les bracelets devraient être commercialisés dès l’automne prochain.

Mathilde





livre blanc luxe


newsletter luxe

emploi luxe


Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici

Send this to a friend