FacebookGoogleInstagramLinkedInPinterestTumblrTwitterViadeoVimeoYouTube

Le groupe L’Oréal lance sa première « Virtual Idol ».

Publié le par Journal du Luxe

Influenceur virtuel pour influence réelle. Avec Mr Ou, le géant de la cosmétique entend bien séduire de nouvelles générations de consommatrices en Chine, premier marché d’export pour la beauté française.

Un locuteur de marque bi-dimensionnel.

Introduit sur le réseau social WeChat il y a quelques jours, Mr Ou est la toute première « idole virtuelle » du groupe L’Oréal. Son profil est celui d’un homme franco-chinois de 24 ans, entrepreneur dans le secteur de la beauté et particulièrement sensible aux questions liées à l’éco-responsabilité.

mr ou l'oreal

Conçu en deux dimensions dans une esthétique qui évoque directement celle du monde de l’animation japonaise, Mr Ou tend à se positionner au centre d’un éco-système visant à servir des objectifs multiples. Il partagera ainsi les dernières actualités du groupe, animera des rubriques dédiées aux tendances beauté, aux formulations des produits ou encore aux innovations green. Il devrait également jouer le rôle d’intervieweur pour différentes opérations de brand content organisées avec des célébrités et autres Key Opinion Leaders chinois.

Selon le site spécialisé TechiAzi, le marché des idoles virtuelles en Chine aurait explosé ces dernières années, les consommateurs locaux étant plus sensibles à ces profils qu’aux égéries en CGI – Computer Generated Images – hyper-réalistes. D’après un rapport établi en 2019 par la société de streaming iQiyi, 64% des 14-24 ans se déclareraient ainsi fans de ces idoles virtuelles. En 2020, les heures de visionnage de contenus animés par des idoles virtuelles sur la plateforme en vogue Bilibili auraient quant à elles augmenté de +225%.

Crédits visuels : © L’Oréal Group.

Beauté

Newsletter

L’essentiel de l’actu luxe

Un condensé 100% luxe, à découvrir chaque mardi dans votre boîte mail. Vous allez adorer nous lire !