Le groupe Shiseido renforce son offre de parfumerie sur TMall.

Publié le par Journal du Luxe

Le groupe japonais propulse trois de ses marques de parfumerie sur la plateforme du géant chinois Alibaba.

Issey Miyake, Narciso Rodriguez et Serge Lutens à la conquête de l’e-commerce chinois.

À l’heure où le monde de la parfumerie n’a jamais autant eu les yeux rivés vers la Chine – avec, notamment, le récent partenariat mis en place entre Givaudan et TMall -, Shiseido entend bien surfer sur ce segment porteur en Asie-Pacifique.

Si le groupe diffuse déjà sur TMall des marques de soin et de make-up de son catalogue, Issey Miyake et Narciso Rodriguez ont fait leur entrée sur le site en avril dernier. La maison Serge Lutens – rachetée par Shiseido fin 2015 – les rejoindra en juillet prochain. « Ces lancements renforcent notre partenariat avec TMall (…) et offrent désormais notre expertise dans les trois catégories du monde de la beauté » souligne Franck Marilly, Président et CEO Shiseido EMEA & Global Fragrance, tout en considérant cette stratégie comme « un facteur-clé de notre succès dans un marché chinois aussi vaste que croissant, qui s’ouvre désormais aux parfums avec des consommateurs de plus en plus sophistiqués. »

Avec ses quelque 700 millions d’utilisateurs, TMall fait office d’eldorado pour les acteurs du luxe qui cherchent à se connecter toujours un peu plus à des consommateurs chinois qui pèseront pour près de la moitié du secteur d’ici 2025. L’année dernière, le groupe Shiseido a ainsi enregistré une baisse de -18,6% de ses ventes alors que son activité chinoise a progressé de +9%.

Pour en savoir plus sur les stratégies des maisons de luxe en Chine, rendez-vous le 1er juillet prochain pour le webinar FUTUR & LUXE : Le Big Bang Chinois  avec, notamment, Nicolas Cano, Responsable Fashion & Luxury France, TMall/Alibaba. En partenariat avec Hylink.

Beauté

Newsletter

L’essentiel de l’actu luxe

Un condensé 100% luxe, à découvrir chaque mardi dans votre boîte mail. Vous allez adorer nous lire !