FacebookGoogleInstagramLinkedInPinterestTumblrTwitterViadeoVimeoYouTube
Marc Antoine Barrois

Interview

« On peut faire un produit beau et raffiné tout en ayant une éthique d’entreprise très forte » Marc-Antoine Barrois.

Publié le par Journal du Luxe

À l'occasion de l'ouverture de sa nouvelle boutique parisienne située au coeur de la Galerie Véro-Dodat,  rencontre avec Marc-Antoine Barrois, fondateur de la maison du même nom.

Marc Antoine Barrois
©Maxime Dufour Photographies

Journal du Luxe

Quelle est la singularité de la marque Marc-Antoine Barrois ? Qu'apportez-vous dans l'univers du parfum ?

Marc-Antoine Barrois

Avec le parfumeur Quentin Bisch nous créons de beaux parfums, sortis tout droit de notre imaginaire, de notre âme d’enfant et de notre goût pour les belles choses. J’ai un univers sensible et poétique, sincère et raffiné que je pense parfois en décalage avec notre époque où tout va toujours plus vite. Ma définition du luxe c’est justement le temps, de l’exceptionnel, une identité assumée et des créations abouties.

Journal du Luxe

Quel est le client-type de votre marque ?

Marc-Antoine Barrois

Je n’ai pas un type de client particulier. Une magie s’opère autour de mes parfums, qui réunissent des personnalités très hétéroclites, autant masculines que féminines, autant arty ou excentriques que très classiques. Certains clients découvrent la Haute Parfumerie avec B683 après n’avoir usé que de parfums grand public. A contrario du vêtement en grande mesure, les parfums, même exclusifs, sont un luxe qui reste abordable et qui séduit de nombreux curieux et esthètes qui cherchent à se faire plaisir. 

Journal du Luxe

Comment est née cette nouvelle boutique ? Quelle est votre vision du retail, de l'e-commerce en Parfumerie ?

Marc-Antoine Barrois

L’année dernière a été une année exceptionnelle pour le e-commerce de parfums avec une hausse de nos ventes via notre site internet de +400%. Toutefois cela reste frustrant de ne pas pouvoir partager les émotions et la magie d’un parfum raconté et essayé dans une boutique. C’est pour cette raison que j’ai voulu créer cet écrin dédié à nos parfums. Beaucoup de créateurs de parfums parlent de voyage olfactif et j’en fais partie mais pour moi ce n’est pas un voyage en Inde ou à Bali mais un voyage dans mon imaginaire et mes rêves. Avec l’architecte Antoine Bouillot et l’artiste Jean-François Fourtou, j’ai voulu créer un univers singulier, sorti de nulle part où les jeux de miroir, de verre texturé et de sculptures en bois transportent le visiteur dans un monde de merveilles.

Journal du Luxe

Quels sont vos objectifs en matière de responsabilité environnementale et sociale ? 

Marc-Antoine Barrois

J’ai l’objectif ambitieux de mettre ma société au diapason de mes convictions personnelles. Je crois qu’on peut faire un produit beau et raffiné tout en ayant une éthique d’entreprise très forte. Je pense notamment à la perma-entreprise décrite par Sylvain Breuzard dans son guide. Nous avons commencé par recycler tous nos produits de calage et d’envois, nous avons rapatrié la fabrication de nos boites qui sont désormais 100% recyclables et fabriquées en France comme le reste des composants de nos parfums. Nous avons remplacé le cellophane par un sceau d’authenticité et reformulé il y a deux ans nos parfums sans conservateurs ni filtres UV controversés. Pour plusieurs étapes de notre conditionnement nous travaillons avec un Etablissement et Service d’Aide par le Travail et une association de réinsertion. Au coeur de la société, ces valeurs d’inclusion sont très fortes.

Pour l’inauguration de la nouvelle boutique du 13 Galerie Véro-Dodat, nous avons choisi de faire intervenir pour le service du soir les équipiers des Cafés Joyeux qui emploient des personnes en situation de handicap. Enfin, nous y proposons le re-remplissage de nos flacons de parfums. Aujourd’hui, nous nous apprêtons à faire face à d’autres challenges écologiques comme ceux liés à la logistique. Et nous avons sur la table des défis sociaux pour continuer de grandir en respectant chaque humain, en donnant à chacun la possibilité de grandir dans l’entreprise et d’être récompensé pour nos bons résultats collectifs.

Journal du Luxe

Quelles sont les ambitions de votre marque dans un future proche et éloigné ? 

Marc-Antoine Barrois

Cette nouvelle boutique dédiée à nos parfums est un prototype de ce que j’aimerais dupliquer. Nous allons la roder et voir comment elle fonctionne. Je ne crois pas pouvoir développer la notoriété de mes parfums et de ma marque de manière 100% digitale avec toute la poésie et le raffinement que je veux véhiculer. L’expérience physique, le souvenir d’un moment magique hors du temps est tellement important à mes yeux que je réfléchis déjà à l’ouverture d’autres écrins physiques comme celui-ci dans d’autres capitales. Nous y sommes déjà présents avec plus de 200 revendeurs mais notre ambition est de pouvoir y présenter notre singularité dans des points de ventes à notre nom, exclusifs et raffinés.

Marc Antoine Barrois

Interview

©Maxime Dufour Photographies

Interview - Beauté

Newsletter

L’essentiel de l’actu luxe

Un condensé 100% luxe, à découvrir chaque mardi dans votre boîte mail. Vous allez adorer nous lire !