Hopium Machina

Hopium présente sa Machina à l'hydrogène.

Publié le par Journal du Luxe

Les voitures de demain seront-elles à l'hydrogène ? C'est en tout cas ce qu'avance Hopium, une startup française qui a dévoilé il y a quelques jours La Machina, une voiture sans émissions de carbone.

La Machina de Hopium.

Les médias l'annoncent comme le nouveau Tesla français. Hopium, jeune startup créée par le pilote automobile et vainqueur des 24 Heures du Mans Olivier Lombard, a présenté lors du dernier salon Viva Technology un prototype qui pourrait bien révolutionner l'industrie. Si la version d'essai se nomme Alpha 0, le modèle final prendra le nom de Machina

La voiture fonctionne à l'hydrogène, un élément présent partout dans l'univers et dont la combustion ne rejette pas de CO2. Grâce à plusieurs millions d'euros de levée de fond, Hopium a développé une pile à combustible qui "transforme l'air et l'hydrogène en énergie", décrit le site. Complété par un pack de batterie, un seul plein de ce carburant green permettrait une autonomie de 1.000km, loin des performances actuelles des véhicules électriques. La société s'est alliée à Plastic Omnium pour la conception du réservoir d'hydrogène.

Autre caractéristique record : son chargement se ferait en trois minutes, sans pour autant délaisser ni la vitesse, ni la puissance. Avec ses 500 chevaux, La Machina atteint une vitesse de 200km/h sur circuit mais la version finale pourrait monter jusqu'à 230km/h.

Hopium a d'ores et déjà lancé les précommandes de ce nouveau véhicule. 1.000 unités numérotées peuvent ainsi être réservées. Il faudra cependant attendre au minimum 2025 pour voir arriver les modèles sur le marché, vendus autour de 120.000 euros. Le constructeur tricolore compte commercialiser 8.000 voitures par an en 2030.

Hopium Machina
©Hopium

Automobile

Newsletter

L’essentiel de l’actu luxe

Un condensé 100% luxe, à découvrir chaque mardi dans votre boîte mail. Vous allez adorer nous lire !