Actualités Fashion & Accessoires

Hermès en Chine : ventes records à Canton.

hermes paris logo

Le week-end dernier, la maison de luxe rouvrait les portes de sa boutique de Guangzhou (Canton) avec, à la clé, des résultats XXL semblant confirmer les prévisions de « revenge buying ».

Un espace de vente Hermès réinventé.

Implanté depuis 2011 dans le centre commercial Taikoo Hui, Hermès inaugurait ce samedi 11 avril un nouvel emplacement dans l’atrium du mall. Difficile de passer à côté de cet espace de vente de 511m2 répartis sur deux niveaux et abrité derrière une architecture à claustras signée, une nouvelle fois, de l’agence parisienne RDAI. « Ce nouveau magasin offre à la clientèle locale et aux nouveaux visiteurs une expérience inédite dans un décor harmonieux et chaleureux. Il conjugue les traditions locales et l’esprit innovant et dynamique de Guangzhou avec la créativité et les savoir-faire d’exception de la maison » annonçait la griffe dans un communiqué de lancement. Avec cette nouvelle initiative, Hermès illustre de façon très concrète sa politique d’ouverture – et de réouverture – de points de ventes en brick-and-mortar innovants, à l’image de sa récente adresse GenZ friendly de New York ou encore de sa spectaculaire implantation dans la Maison de Cristal à Amsterdam.

boutique Hermès RDAI
La Maison de Cristal Hermès.
©RDAI

2,7 millions de dollars… en une journée.

Ajoutez à ce nouvel espace cantonais des produits spécialement confectionnés pour l’occasion – dont des sacs Birkin parés du motif Brandebourg et un modèle Himalaya incrusté de diamants -, il n’en fallait pas plus pour inciter les aficionados de la marque à venir découvrir la boutique… et à consommer. Selon une information relayée par WWD, le magasin aurait en effet enregistré 2,7 millions de dollars de ventes sur sa seule journée d’ouverture, un record.



De là à laisser entrevoir la possibilité d’un « revenge buying » chinois, rebond de la consommation post-quarantaine ? Derrière la volonté d’Hermès d’accentuer sa présence dans le sud du pays, la reconquête de l’eldorado chinois s’affiche plus de jamais comme une priorité de marque. En 2019, la zone Asie – hors Japon – représentait le plus fort territoire de croissance pour la maison avec un boom estimé à +18% et ce, malgré la fragilité de la situation à Hong Kong. À l’heure où la moitié des consommateurs chinois pourraient réaliser leurs achats de luxe en intra-borders d’ici 2025 et alors que le contexte pandémique suscite bien des interrogations quant au futur du tourisme et, plus généralement, des mouvements transfrontaliers, les stratégies locales du Luxe pourraient bien encore gagner du terrain.

Journal du luxe





marche du luxe d occasion



livre blanc luxe


newsletter luxe



Découvrez nos contenus exclusifs: livres blancs, magazines papier… en cliquant ici